Tech

Deux nouvelles banques françaises victimes du phishing

ActualitéClassé sous :Tech , phishing , banque

Les escrocs s'intéressent de plus en plus à la France. Après la BNP ou la Société Générale, c'est au tour du Crédit Lyonnais et du Crédit Mutuel d'être victimes d'une campagne de "phishing" visant leurs clients sur internet. Les deux banques multiplient les mises en garde à leurs clients.

Deux nouvelles banques françaises victimes du phishing

"Des courriers électroniques ont été envoyés en masse aux internautes abonnés de certains fournisseurs d'accès à Internet. Ces messages prétextent d'un renforcement de la sécurité et invitent les destinataires à cliquer sur un lien. En suivant cette instruction, l'internaute est dirigé vers un FAUX site présentant toutes les apparences d'un site du Crédit Lyonnais. " explique la banque sur son site internet.

Pour les escrocs, le phishing consiste à "partir à la pêche" de leurs victimes en envoyant une grosse quantité de faux e-mails aux couleurs d'un établissement bancaire demandant une actualisation de leurs coordonées et de leur codes d'accès en ligne à leur compte. Même si une faible proportion d'internaute est réellement cliente de la banque et qu'une plus faible proportion croit à ce faux message, les montants détournés sont souvent très élevés.

Outre-Atlantique, selon Gartner, le vol d'identité bancaire aurait coûté aux consommateurs, éditeurs de cartes, et établissements bancaires américains 11,7 milliards de dollars sur un an, entre avril 2003 et avril 2004. En France, le "phishing" prend également de l'ampleur. Le 20 juin 2005, la Banque de France a alerté : "Aucun crédit ne doit être accordé à ces e-mail reçus par de nombreux internautes français, et qui cherchent visiblement à les abuser".

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi