Tech

Intégration IPv6 : modèles de communication et classification

Dossier - IPv6, passeport pour l'internet du futur
DossierClassé sous :télécoms , adresse Internet , Internet

Mohsen Souissi, AFNIC

-

La version 4 du protocole IP (IPv4) voit le nombre de ses adresses disponibles s'épuiser. Son successeur, IPv6, est en cours de déploiement et permettra de contourner ces limitations.

  
DossiersIPv6, passeport pour l'internet du futur
 

Une communication IP nécessite la coopération verticale et horizontale de tous les composants sous-jacents ou intermédiaires du réseau.

La communication IPv6. © Insspirito, DP

Modèle de communication

Le modèle de communication suivant1 nous permet d'identifier les types de communication qui méritent une attention particulière et qui nécessitent des mécanismes pratiques de transition. Qui parle avec qui et comment ?

  1. Un système IPv4 se connecte à un système IPv4 à travers un réseau IPv4 ;
  2. Un système IPv6 se connecte à un système IPv6 à travers un réseau IPv6 ;
  3. Un système IPv4 se connecte à un système IPv4 à travers un réseau IPv6 ;
  4. Un système IPv6 se connecte à un système IPv6 à travers un réseau IPv4 ;
  5. Un système IPv4 se connecte à un système IPv6 ;
  6. Un système IPv6 se connecte à un système IPv4.

Une analyse de la complexité et des besoins montre que 1 & 2 sont triviaux, que 3 & 4 sont moins faciles mais ne présentent pas d'obstacles majeurs, et que 5 & 6 sont plus complexes et que nous ne disposons à ce jour pas de solutions globales et satisfaisantes.

Classification des techniques de transition

Pour 1 & 2, la technique de double pile IPv4-IPv6 (Dual-Stack) est aujourd'hui la plus pratique, tant que des adresses IPv4 sont disponibles. Communication v6-v6 ou v4-v4. Pour les cas 3 & 4 qui nécessitent la traversée d'un réseau de famille différente, il existe plusieurs techniques à base de tunnels automatiques ou manuels (configurés). Par exemple, un tunnel IPv6 dans IPv4 consiste à encapsuler un paquet IPv6 dans un paquet IPv4 et de faire router le paquet IPv4 obtenu par l'ensemble des routeurs IPv4 du chemin vers la destination, jusqu'au bout du tunnel (routeur dual stack) qui décapsulera le paquet IPv6 et le fera suivre à la destination IPv6 finale. Les cas 5 & 6 représentent des scénarios de cohabitation entre des réseaux existants compatibles IPv4 uniquement (IPv4-only) et de nouveaux réseaux IPv6-only. Les techniques souvent appliquées dans ces cas-là sont des formes différentes de traduction au niveau IP ou des mandataires (ou relais) applicatifs2 (Application Level Gateway). Notons que le type 5 ci-dessus a été jugé peu prioritaire pour l'instant, la priorité ayant été fixée pour l'accès au monde IPv4 (toujours dominant) à partir de systèmes IPv6 (encore minoritaires).

Notes :

  1. Ce modèle s'inspire des scénarios décrits dans le document produit par le groupe de travail behave de l’IETF.
  2. Voir le serveur mandataire sur Wikipédia.