Sciences

Expérience réussie de communication laser depuis l'espace

ActualitéClassé sous :recherche , communication LASER , Espace

-

Le DLR (centre aérospatial allemand) a réussi à élargir avec succès ses compétences en matière de communications optiques. En effet, dans le cadre du projet KIODO, les chercheurs de l'institut de communication et de navigation basé à Oberpfaffenhofen (Bavière) ont réussi à capter le signal laser émis par un satellite depuis une station au sol mobile et ont ainsi été en mesure à l'aide de cette connection de recevoir des données de l'ordre de 50 MBit par seconde.

Note : les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Le but de cette expérience consistait également à effectuer des mesures sur le canal optique de communication entre le satellite et la station mobile ainsi que d'évaluer l'influence de l'atmosphère sur la transmission des données. Au cours des prochains essais, les chercheurs espèrent atteindre un taux de données transmises de l'ordre du Gigabit.

Ce projet est issu d'une coopération avec l'agence spatiale nippone, la JAXA. Les partenaires japonais ont mis à disposition leur satellite OICETS (Optical Inter-Orbit Communications Engineering Test Satellite) et le DLR la station mobile qui a déjà servi à des expériences dans le cadre du projet européen Capanina (réception de données au sol via un signal laser provenant d'un ballon placé dans la stratosphère). Le satellite japonais a une altitude d'environ 600 km. La communication entre celui-ci et la station au sol a pu être établie jusqu'à une distance atteignant 2000 km.


A l'avenir, les chercheurs du DLR prévoient de renouveler le même genre d'expériences à partir cette fois du satellite allemand TerraSAR-X lorsque celui-ci sera en orbite. Ils estiment en effet que le transfert de données par laser depuis l'espace sera une étape incontournable en complément aux communications radio actuelles 100 fois moins puissantes. Cependant, l'utilisation du laser dépend fortement des conditions climatiques.

Par Nicolas Cluzel

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi