Tech

L'avatar Alicia, un agent conversationnel intelligent

Dossier - Robots et avatars
DossierClassé sous :robotique , robot , robots

Des robots de Capek au Terminator de Cameron, de l'ordinateur paranoïaque de Kubrick à l'agent Smith de Matrix, les créatures artificielles ont toujours peuplé notre imaginaire. Depuis près de 2.000 ans, l’Homme tente de recréer la vie sous la forme d’automates, de robots, d'avatars et, plus récemment, de créatures virtuelles.

  
DossiersRobots et avatars
 

Afin d'illustrer notre propos, nous allons décrire dans cette partie une application développée avec Eva : Alicia, un agent intelligent. Il s'agit d'une forme d'application que l'on pourrait qualifier aujourd'hui de « classique », car elle est de plus en plus utilisée sur les sites Internet à fort trafic : un agent virtuel, conversationnel, qui aide l'internaute en répondant à ses questions en langage naturel.

Qu'est-ce qu'un agent conversationnel ? Ici, une femme cyborg. © Olga Nikonova, Shutterstock

L'avatar Alicia, un agent conversationnel intelligent

Alicia est un agent intelligent, ou plutôt un agent conversationnel développé pour le Conseil général des Hauts-de-Seine. Il s'agit d'un « avatar animé en 3D » représentant une jeune femme chargée de renseigner les créateurs d'entreprises sur les aides que peut leur apporter le département des Hauts-de-Seine. Alicia est consultable sur le site du développement économique du Conseil général et les entrepreneurs peuvent lui poser des questions en langage naturel.

Alicia est un agent conversationnel développé pour répondre aux questions des créateurs d’entreprises dans le département des Hauts-de-Seine. © DR

Pour leur répondre, Alicia est dotée d'une IA simple basée sur la technologie Eva qui lui permet d'analyser la question puis de sélectionner la réponse qui semble la plus pertinente.

Dans le cas où il n'a pas l'information disponible, l'agent intelligent redirige l'internaute vers le service de renseignement téléphonique « Allo Création ». La base de connaissance d'Alicia a d'ailleurs été développée en partenariat avec ce service.

La science-fiction fait souvent appel aux avatars, ces doubles robotiques contrôlés à distance. Mais sont-ils réellement crédibles ? Et quel pourrait être leur utilité dans la réalité ? Nous avons rencontré Jean-Claude Heudin, directeur du laboratoire de recherche de l’IIM (institut de l’Internet et du multimédia) pour en savoir plus sur ces doubles bioniques. © Futura

Dans cette version, les connaissances d'Alicia doivent être « programmées » à l'avance. Un des objectifs de la recherche sur ce type d'agent intelligent, consiste à leur donner de véritables capacités d'apprentissage. Ceci leur permettra, à terme, de trouver eux-mêmes les réponses aux questions et d'améliorer ainsi leurs connaissances au fil des échanges.

Si les agents intelligents comme Alicia vont devenir de plus en plus communs sur les sites Internet, bien d'autres types d'applications sont envisagés dans l'avenir, non seulement sur le Web, les téléphones mobiles ou les jeux vidéo, mais aussi pour les robots et, de manière plus générale, pour servir d'interfaces intelligentes dans toutes sortes de machines.