Analyse de produit selon une liste déterminée de critères d'évaluation, le benchmark est très utile pour se comparer face aux concurrents.

Tech

Benchmark

DéfinitionClassé sous :informatique , benchmark

Le benchmark, dans un sens informatique, est l'analyse d'un composant ou d'un produit selon une liste de critères d'évaluation, en vue de sa comparaison face à ses concurrents. On retrouve ainsi des benchmarks dans toutes les catégories de produits technologiques : CPU, carte graphique, RAM, appareil photo, smartphone, ordinateur.

Les applications de benchmark réalisent l'examen des capacités de la machine sur laquelle elles sont exécutées. Elles peuvent être dédiées à des analyses matérielles ou logicielles et fournir une méthode de comparaison des performances commune pour différents types d'architectures.

Les banchmarks notent et comparent objectivement des produits d'une même catégorie

Sur ordinateur, on trouve des benchmarks spécialisés dans les performances du CPU, de la carte graphique, du disque dur, de la mémoire vive et même de l'écran. Les plus connus sont 3DMark et PCMark. Pour les utilisateurs avancés qui cherchent à pratiquer l'overclocking (augmentation de la fréquence des composants) et pousser leur configuration dans ses retranchements, le benchmark est un moyen pratique pour constater le gain de performance obtenu.

Chaque sortie de nouveau smartphone entraîne son évaluation à l'aide d'applications de benchmark comme Antutu, pour comparer son score face à celui de ses adversaires. Deux appareils à la configuration matérielle identique peuvent obtenir un résultat différent, en fonction de l'optimisation de la surcouche Android appliquée par le constructeur.

Pour les marques, le benchmark est un moyen de déterminer les points forts de leurs produits face à la concurrence, pour orienter la communication publicitaire lors de la présentation. Pour le grand public, c'est une façon de vérifier le rapport prix/performances d'un produit parmi ses concurrents. Les benchmarks ne sont cependant pas infaillibles : certaines marques en ont abusé pour optimiser leurs résultats et apparaître en haut des classements.

Les détracteurs considèrent que les benchmarks se concentrent généralement trop sur la performance brute, en négligeant d'autres caractéristiques comme la qualité de service (sécurité, fiabilité, évolutivité), le coût de possession et l'énergie consommée.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi