Le robot Digit débarqué de la voiture autonome de livraison Ford. © Ford

Tech

Voiture autonome et robot humanoïde : la livraison du futur selon Ford

ActualitéClassé sous :voiture , Voiture autonome , ford

-

Ford a dévoilé un concept de livraison de colis à domicile combinant une voiture autonome et un robot humanoïde pliable qui se charge de déposer le paquet sur le pas de la porte. Le constructeur a imaginé un partage d'informations très astucieux entre les deux engins.

Alors que le commerce en ligne est de plus en plus populaire à travers le monde, la logistique pour la livraison des commandes s'est complexifiée. Les clients veulent être livrés le plus vite possible et sur le pas de leur porte dans la plupart des cas. Amazon a bâti une part de son succès sur ce type de livraison expresse. Aux États-Unis, le cybermarchand a même prévu de généraliser à tous ses abonnés Prime la livraison en un jour ouvré. Pour tenir ce genre d'engagement, l'une des voies est la robotique. Et dans ce domaine, Ford propose un concept inédit.

Le constructeur automobile a travaillé en collaboration avec Agility Robotics pour créer un système de livraison totalement automatisé qui puisse prendre en charge le transport d'une marchandise et son acheminement jusqu'à la porte d'entrée du client.

Pour cela, Ford s'appuie sur une voiture autonome et un robot humanoïde nommé Digit. Le robot Digit peut soulever des colis pesant jusqu'à 18 kg, marcher sur des terrains accidentés, monter et descendre des escaliers, et garder son équilibre s'il est bousculé.

La livraison porte à porte du futur pourrait ressembler à ceci. © Ford

Le robot se déplie façon droïdes de Star Wars

L'autre originalité du robot est qu'il peut se plier sur lui-même pour prendre le moins de place possible dans le véhicule de livraison. Arrivé à destination, un bras robotisé l'extrait du coffre tandis qu'il déplie ses jambes. Une cinématique qui n'est pas sans rappeler des scènes de Star Wars où l'on voit des droïdes de combat déployés par centaines des vaisseaux militaires.

Pour créer un tel robot à la fois léger, agile et autonome, Ford et Agility Robotics ont eu une idée originale et pertinente. Digit est équipé du strict minimum pour naviguer, à savoir un Lidar et des caméras stéréoscopiques. Pour tracer son itinéraire, il s'en remet aux données que la voiture autonome a elle-même collectées pour cartographier son environnement.

Cet échange d'informations se fait en temps réel par liaison sans fil. Et si le robot rencontre un obstacle imprévu sur sa route, il envoie l'image au système embarqué du véhicule qui déterminera un nouvel itinéraire. Résultat, le robot demeure relativement simple et léger dans sa conception, ce qui le rend robuste et lui assure une meilleure autonomie de batterie. Une piste très intéressante qui pourrait bien inspirer d'autres acteurs... Amazon peut-être ?

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Une meute de robots SpotMini déplace un camion  Difficile de déplacer un camion de plusieurs tonnes ? Pas avec une meute de SpotMini, les robots-chiens développés par Boston Dynamics.