Audi a dévoilé un concept de voiture électrique compacte dotée d'une conduite autonome de niveau 4 et d'un intérieur aux allures de jardin d'hiver.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] 2020 Audi E-Tron : des rétroviseurs virtuels nouvelle génération Le SUV électrique Audi e-tron qui doit être commercialisé en fin d’année proposera en option unull

Alors que Volkswagen est venu au salon auto de Shanghai avec son imposant concept de SUV électrique ID. RoomZZ, Audi s'est concentré sur le format de la citadine compacte avec l'AIAI :ME. Une cinq portesportes ramassée et trapue avec 4,30 mètres de long pour 1,90 mètres de large. Doté d'une technologie de conduite autonome de niveau 4, ce concept-car a été avant tout pensé comme un salon roulant qui cherche à recréer l'atmosphèreatmosphère d'un environnement domestique en jouant sur les matériaux, les textiles et de larges surfaces vitrées électro-chromatiques pour favoriser une grande luminositéluminosité.

Grâce à un empattement de 2,77 mètres et une hauteur de caisse de 1,52 mètres, l'Audi AI :ME propose un habitacle spacieux dans lequel on accède par des portes antagonistesantagonistes. Sans pilier central ni tunnel pour la transmission, il donne effectivement l'impression de se trouver dans un salon. La banquette arrière suggère un canapé biplace dont le dossier épouse parfaitement les parois. Audi est même allé jusqu'à intégrer des entretoises en boisbois dans la zone du toittoit pour simuler une pergolapergola sur laquelle vient pousser du lierrelierre. Selon le constructeur, la présence de plantes accentue le sentiment de proximité avec la nature tout en aidant à purifier l'airair ambiant.

Les instruments de bord, dont le volant et le pédalier, se rétractent dans des compartiments et les passagers peuvent interagir avec les fonctions d'infodivertissement de la voiture par des interfaces tactiles et vocales, des lunettes de réalité virtuelleréalité virtuelle pour naviguer sur InternetInternet, jouer ou regarder un film, et même par la détection du regardregard.

Un tour à bord de l’Audi AI :ME. © Audi

De futures Audi « intelligentes et empathiques »

À l'extérieur, un réseau de LedLed triangulaires incrustées dans la carrosserie servira à la fois pour l'éclairage et la communication visuelle avec les autres usagers de la route lorsque l'AI :ME circule en mode autonome. Cette propulsion est équipée d'un moteur électrique 125 kW délivrant 170 chevaux alimenté par une batterie de 65 kWh dont l'autonomieautonomie n'est pas indiquée.

Audi précise que l'AI :ME se destine à un usage majoritairement urbain, à des vitessesvitesses comprises entre 20 et 70 km/h. Grâce à un système de récupération d'énergieénergie et un poids relativement faible (non précisé), la citadine serait peu énergivore. « Les longues distances en termes de kilomètres sont moins pertinentes que la capacité à faire bon usage du temps de fonctionnement », souligne la marque allemande. Autrement dit, l'Audi AI :ME ne nous emmènera pas forcément très loin, mais le trajet sera des plus agréables.

Bien entendu, il est peu probable que ce concept soit commercialisé tel quel dans un avenir proche. Mais certaines idées et technologies devraient essaimer dans les futurs modèles électriques de la marque aux anneaux. Audi nous promet que ses futurs modèles seront « intelligents et empathiques », capables de s'adapter à leur environnement et leurs passagers. Un discours commun à tous les constructeurs de voitures autonomesvoitures autonomes.

L’intérieur de l’Audi AI :ME avec sa pergola. © Audi AG
L’intérieur de l’Audi AI :ME avec sa pergola. © Audi AG