Le Carnivore de Stalker Mad Bike ne fait pas dans la finesse. Et c’est voulu. © Stalker Mad Bike
Tech

À mi-chemin entre le VTT et la motocross électrique, ce VAE est un monstre de puissance

ActualitéClassé sous :Vélo électrique , VTT électrique , VTTAE

Ce n'est certainement pas le vélo électrique avec lequel on arpenterait la ville, de peur d'être un peu ridicule. Mais en montagne, en forêt ou en pleine campagne sur des chemins accidentés et boueux, le Carnivore sera sans doute à son aise.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ce vélo électrique gonflable tient dans un sac à dos  Qu’est-ce qui est plus compact et plus rapide à monter qu’un vélo pliable ? Un vélo gonflable qui pèse à peine 5 kilos roues et batterie comprise. Imaginé par l’université de Tokyo, il se range dans un sac à dos et se gonfle en 1 minute. 

Derrière ce patronyme un peu agressif pour un VAE se cache un VTT électrique qui flirte avec la motocross. L'engin est conçu par Stalker Mad Bike, une marque basée en Floride (Etats-Unis) qui a récemment ouvert une antenne européenne en France, à Saint-Pierre-de-Jards dans l'Indre.

Le Carnivore est présenté comme « le vélo électrique le plus puissant du monde ». A l'appui de cette assertion, une fiche technique il est vrai assez impressionnante : un moteur Bafang 1.000W qui délivre 160 Nm de couple et permet d'atteindre une vitesse maximale de 78 km/h.

Bien entendu, cette configuration n'est pas homologuée en France sur routes ouvertes et Stalker Mad Bike précise que cette performance ne peut se faire que sur terrain privé. Pour pouvoir circuler partout, il faudra utiliser l'ordinateur de bord du vélo pour brider l'assistance à 25 km/h en configuration VAE (cinq modes d'assistance) ou bien 45 km/h, sous réserve de l'immatriculer en tant que cyclomoteur.

Le moyeu Sturmey Archer à 5 vitesses automatiques couple à une courroie Gates est un choix judicieux pour l’usage tout terrain auquel se destine se VTT électrique. © Stalker Mad Bike

Un mastodonte de 37 kg

Le cadre en aluminium du Canivore est semi-rigide de type fat bike, avec une fourche avant RST Renegade (débattement non précisé) et de gros pneus 26x4,8 pouces. C'est en jouant sur la pression de ces derniers que l'on ajuste l'amortissement et le confort de pilotage. Le tube inférieur intègre deux batteries totalisant 48V 30Ah pour une autonomie pouvant atteindre les 100 km.

Le Carnivore est un mastodonte de 37 kg avec lequel il ne vaudra sans doute mieux pas tomber en panne de batterie ! Son fabricant assure qu'il peut transporter une personne mesurant jusqu'à 2,10 mètres et pesant jusqu'à 150 kg. Tout aussi massif est le tarif de ce Carnivore : 7.990 euros. Il est disponible en précommande et sera livré à partir de janvier prochain.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !