Tech

Salon Computex : E-Ink sort un écran souple pour montres intelligentes

ActualitéClassé sous :technologie , E-ink , écran flexible

L'entreprise taïwanaise E-Ink a mis au point un écran flexible de 1,7 pouce de diagonale utilisant sa technologie d'encre électronique. Spécialement conçu pour les montres intelligentes, il peut être taillé en différentes formes. Un premier modèle de montre équipé de cet écran a été présenté au salon Computex, qui vient de débuter ce mardi 4 juin.

La montre intelligente Sonostar intègre un écran flexible 1,7 pouce, réalisé par E-Ink, qui utilise la technologie d’encre électronique, que l’on trouve par exemple dans les liseuses Kindle d’Amazon. Elle peut synchroniser des données et piloter de nombreuses fonctions d’un smartphone Android ou iPhone, grâce à une connexion Bluetooth. © Sonostar

Il n'y a pas qu'Apple qui s'intéresse au concept de la montre intelligente. Des modèles sont déjà sur le marché et d'autres arriveront sous peu. C'est le cas notamment de la montre dévoilée par Sonostar au salon Computex qui se tient actuellement à Taipei (Taïwan). Elle incorpore un écran flexible de 1,7 pouce mis au point par E-Ink. Cette société taïwanaise est à l'origine de la technologie d’encre électronique (e-ink) que l'on retrouve notamment dans les liseuses Kindle d'Amazon.

L'écran miniature Mobius de E-Ink offre une définition de 320 x 240 pixels avec 16 niveaux de gris. Grâce à l'emploi d'un substrat flexible, il peut s'adapter au format d'une montre bracelet et prendre une forme carrée ou ronde. L'intérêt de la technologie e-ink est qu'elle offre un grand confort de lecture, y compris sous une forte luminosité. Son principe de fonctionnement est le suivant.

L’écran Mobius 1,7 pouce conçu par E-Ink est flexible et présente l’avantage de pouvoir épouser différentes formes. De quoi offrir une plus grande latitude aux fabricants pour imaginer des montres intelligentes au design attrayant. © E-Ink

L'e-ink se compose d'un film contenant des millions de microcapsules dont le diamètre n'excède pas celui d'un cheveu humain. Chacune contient des particules d'encre noire et blanche qui sont chargées électriquement et flottent dans un liquide transparent. Les microcapsules blanches sont chargées positivement et les noires négativement. Lorsqu'un champ électrique négatif est appliqué dans le bas du film, les microcapsules noires remontent vers la surface et les blanches sont attirées vers le fond. En inversant le processus, les microcapsules blanches remontent en surface tandis que les noires passent en bas du film.

L’écran Mobius d’E-Ink est compatible Android et iPhone

La montre présentée au salon Computex a été codéveloppée par Sonostar et Transmart, une filiale d'E-Ink. Elle se connecte à un smartphone Android ou iPhone via une liaison Bluetooth.

Elle permet de prendre les appels, de lire les textos, d'être averti de l'arrivée d'un message par un vibreur, d'accéder au répertoire de son mobile, de consulter ses comptes Facebook et Twitter, mais aussi de contrôler le lecteur de musique ou encore de localiser son téléphone en le faisant sonner. Toutes ces fonctions se pilotent du bout du doigt, puisque l'écran est sensible à la pression. La montre Sonostar sera vendue en ligne et disponible dans le courant du troisième trimestre, au prix de 179 dollars (environ 137 euros au cours actuel).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi