Tech

Un écran flexible pour livre électronique chez LG

ActualitéClassé sous :technologie , lg , écran flexible

-

Le constructeur LG sera le premier à proposer un écran monochrome ultrafin et flexible de 15 centimètres, destiné aux livres électroniques. Les premiers modèles sortiront dans le courant du mois en Europe.

Les liseuses actuelles, comme le Kindle d'Amazon, vont probablement prendre un coup de vieux avec l'apparition d'écrans flexibles et moins fragiles, comme celui de LG. © Amazon

L'année 2012 devrait marquer l'arrivée des premiers appareils mobiles équipés d'écrans flexibles. Plusieurs grands constructeurs tels que Sony, Philips, Samsung et IBM y travaillent mais c'est finalement LG qui pourrait être le premier à s'installer sur ce marché.

La firme sud-coréenne a annoncé la mise en place de la production de masse d'un écran souple de 6 pouces 1.024 x 768 pixels que l'on devrait retrouver dans des liseuses électroniques commercialisées dans le courant du mois en Europe. Avec 0,7 mm d'épaisseur, cet écran qui se présente sous la forme d'un film plastique est 30 % plus fin qu'un modèle équivalent en verre et 50 % plus léger (14 grammes).

L'affichage est monochrome et utilise la technologie en noir et blanc de l'entreprise américaine E-ink, laquelle assure un confort de lecture proche d'une feuille de papier. Cette encre électronique est composée de microcapsules enfermant des particules noires et blanches polarisées qui sont stimulées électriquement.

L’écran flexible 6 pouces produit par LG peut être plié jusqu’à 40 degrés par rapport à son point central. © LG

L'écran flexible, coup de pouce au design des liseuses

L'autre avantage de la technologie E-ink est qu'elle ne nécessite pas de rétroéclairage, ce qui la rend nettement moins gourmande en énergie et permet son intégration dans des dalles ultrafines. LG assure que son écran flexible en plastique a résisté à des chutes de 1,5 mètre de hauteur et même à des coups de marteau qui n'ont provoqué ni fissures ni rayures.

« Les utilisateurs d'e-books attendent depuis longtemps des écrans plus solides car environ 10 % d'entre eux ont endommagé les écrans de leur appareil en le faisant accidentellement tomber ou le heurtant », explique LG. Le constructeur estime par ailleurs que sa technologie devrait contribuer à faire beaucoup évoluer le design et l'épaisseur des liseuses électroniques. Son écran peut en effet être plié de 40 degrés par rapport à son point central. On devrait donc voir émerger des liseuses qui se rapprocheront davantage de la forme et de la flexibilité d'un livre papier.

Pour la fabrication, LG fait appel au même procédé Thin Film Transistor (transistor en couche mince, de type à effet de champ) employé pour les écrans LCD, ce qui lui permet d'utiliser son outil de production existant. Cela signifie que tout fabricant d'écrans TFT pourra réaliser ce type d'écran, ce qui devrait contribuer à une diffusion rapide et un coût de fabrication décroissant. Samsung devait également faire parler de lui dans ce domaine dans les mois qui viennent. Le géant coréen a indiqué en octobre dernier qu'il comptait commercialiser les premiers téléphones mobiles à écran flexible dans le courant du premier semestre 2012.

Cela vous intéressera aussi