Tech

Avec Thaw, un smartphone interagit avec un écran

ActualitéClassé sous :smartphone , Thaw , Tangible Media Group

Une application mobile nommée Thaw permet à un smartphone d'interagir avec d'autres terminaux informatiques via leur écran. Mis au point par le Tangible Media Group du MIT, le système permet notamment de transférer et de manipuler des fichiers, des contenus multimédias, des jeux ou de poursuivre la lecture d'une vidéo d'un appareil à un autre.

Le système Thaw développé au MIT permet à un smartphone d’interagir avec un autre écran de façon très intuitive pour déplacer, transférer, manipuler des contenus multimédia (fichiers, dossiers, photos, vidéos…) mais aussi pour jouer. © MIT Media Lab, Tangible Media Group

Bien qu'il existe de nombreuses solutions pour connecter un smartphone avec d'autres terminaux (ordinateur, téléviseur, tablette tactile...), les possibilités d'interaction sont souvent restreintes ou peu ergonomiques. Et s'il suffisait d'approcher son mobile d'un écran pour immédiatement capter ce qu'il affiche et pouvoir ensuite manipuler et transférer des contenus ou piloter une interface ? C'est exactement ce que permet de faire Thaw, une nouvelle application développée par le Tangible Media Group du Media Lab au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Ses concepteurs le présentent comme un « nouveau système d'interaction qui permet à un grand écran et un terminal mobile de travailler ensemble de manière transparente ».

Dans une démonstration vidéo publiée sur Vimeo, on découvre les nombreuses possibilités qu'offre cette application. En approchant le smartphone de l'écran d'un PC portable, un utilisateur voit apparaître les dossiers qui se trouvent sur le Bureau Windows. Il peut les saisir depuis l'écran tactile du mobile pour les déplacer sur une autre zone de l'écran. Le transfert de fichiers est tout aussi simple : avec la souris, il sélectionne un contenu et le fait glisser sur l'écran du smartphone. De la même manière, Thaw permet de récupérer une page Internet active d'un simple geste. Il est facile dès lors d'imaginer d'autres usages pratiques...

La manipulation des fichiers à l’aide de l’écran tactile du smartphone est l’une des nombreuses possibilités qu’offre le système Thaw. Ses concepteurs indiquent que cette technologie peut être intégrée aux terminaux actuels sans modification matérielle. © MIT Media Lab, Tangible Media Group

Thaw ouvre de nombreuses possibilités d’interaction

Vous écoutez un morceau de musique sur votre ordinateur, mais il est temps de partir au travail. Vous approchez le smartphone de l'écran et en un clin d'œil, le titre en question est envoyé et la lecture continue là où elle en était. Le principe pourrait aussi bien fonctionner avec une vidéo ou un programme de télévision.

Techniquement, le système Thaw projette un modèle colorimétrique sur l'écran visé dont il se sert pour s'orienter. Ce signal est détecté par la caméra arrière du smartphone qui restitue l'image de l'écran hôte et la rend manipulable. La distance le séparant de l'écran peut aller jusqu'à 15 centimètres. Thaw utilise le gyroscope et l'accéléromètre pour offrir quatre degrés de liberté pour la manipulation des contenus. Le modèle colorimétrique peut être masqué ou tronqué pour ne pas interférer.

Dans sa démonstration, le Tangible Media Group insiste beaucoup sur les possibilités d'interaction avec les jeux vidéo où Thaw peut transformer l'écran tactile du smartphone en manette pour contrôler l'action à l'aide de gestes et de mouvements. Le terminal mobile peut même faire office de barrière physique qui va interagir avec le contenu, en créant par exemple un obstacle à franchir. Il peut aussi servir de conteneur pour récupérer un objet numérique afin de le déplacer ou de le cacher.

Les possibilités qu'offre Thaw semblent très vastes et pourraient donner naissance à un grand nombre d'applications. Il serait en cela très intéressant de savoir quels outils pourraient être mis à la disposition des développeurs. Les créateurs de Thaw n'abordent pas cet aspect, mais précisent que cette technologie peut être intégrée aux terminaux existants sans modification matérielle. Ils ne fournissent aucune indication quant à un éventuel projet de commercialisation.

Cela vous intéressera aussi