Ce téléphone possède un écran souple et une coque crantée pour l'enrouler autour du poignet. © Lenovo

Tech

Lenovo rêve toujours d'un smartphone qui se transforme en montre

ActualitéClassé sous :smartphone , montre connectée , lenovo

Il y a trois ans, Lenovo avait surpris tout le monde en dévoilant un smartphone à écran souple qui pouvait se transformer en montre au poignet. Trois ans plus tard, le produit n'est toujours pas sorti, mais la marque chinoise a déposé de nouveaux brevets, preuve que le concept n'est pas abandonné.

Jusque-là simple gadget, la montre connectée se généralise ; l'arrivée des fabricants chinois a permis de faire baisser les prix et d'offrir une réelle alternative à l'Apple Watch. Parmi ces fabricants, il y a Lenovo, surtout connu pour ses ordinateurs puisque la marque a racheté la branche PC d'IBM. C'est un gage de qualité, mais en revanche, sur le marché des smartphones, la marque ne décolle pas.

Peut-être parce qu'elle souhaite s'orienter vers des appareils tout-en-un, et TigerMobiles a d'ailleurs mis la main sur des brevets déposés en Chine fin août : ils montrent un projet de smartphone qui se transforme en montre ! Sur les croquis, on distingue donc un smartphone tout en longueur et son écran souple permet ensuite de le tordre pour le placer autour du poignet.

Lenovo multiplie les solutions pour permettre d'accrocher le smartphone autour de son poignet. © TigerMobiles.com

Un premier concept dévoilé en 2016

En regardant de près chaque dessin, il semble y avoir plusieurs idées en chantier pour le transformer en bracelet-montre, avec un système d'attache externe pour faire le tour du poignet. On pourrait donc choisir entre l'utiliser comme une vraie montre qui s'attache ou comme un bracelet.

Ce n'est pas la première fois que Lenovo étudie cette piste et peut-être s'agit-il de nouveaux designs de son C Plus, un smartphone pliable dévoilé en... 2016, puis réapparu en 2018. Jamais commercialisé, il avait bluffé tout le monde lors de sa Tech World. L'appareil fonctionnait sous Android avec un écran de 4,3 pouces et la coque crantée, en cuir, permettait de l'enrouler autour du poignet. C'était volumineux, mais ça avait fait son effet sans pour autant déboucher sur une commercialisation.

S'agira-t-il d'une évolution du CPlus, apparu en 2016 puis en 2018 ? © TechDroider

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi