Le premier tunnel de The Boring Company à Las Vegas comprend trois arrêts. © The Boring Company
Tech

The Boring Company : la déception au bout du tunnel d’Elon Musk ?

ActualitéClassé sous :mobilité du futur , Elon Musk , Tesla Model X

-

[EN VIDÉO] Elon Musk, un esprit no limit  En vendant PayPal à eBay, Elon Musk est devenu riche. Mais il n'est pas pour autant parti se reposer. Cet entrepreneur imaginatif qui n'a pas peur des défis entend amener des astronautes dans l'espace, nous faire rouler en voitures électriques, installer des batteries géantes dans les maisons et relier nos cerveaux à des ordinateurs. On pourrait le croire fou, mais les fusées de SpaceX décollent et, même, atterrissent... 

La presse a été conviée à découvrir le premier tunnel creusé par l'entreprise d'Elon Musk sous le centre des congrès de Las Vegas. Selon les premières impressions, il semblerait que la réalité soit bien moins impressionnante que le système de transport révolutionnaire initialement promis.

En mars 2019, The Boring Company, l'entreprise fondée par Elon Musk pour creuser des tunnels destinés à décongestionner les grands centres-villes, annonçait un premier projet commercial à Las Vegas. Il s'agissait d'un tunnel comportant sept arrêts pour desservir Las Vegas Convention Center, le palais des congrès de la ville, avec une capacité de 11 000 passagers à l'heure. The Boring Company vient de convier la presse à découvrir la version finale qui s'avère bien moins enthousiasmante et futuriste que la promesse initiale. Les journalistes qui ont pu essayer le système de transports en sont ressortis déçus par la lenteur et la banalité de l'expérience.

Rappelons que le projet initial était de transporter les voitures sur des plateaux électriques glissant à 250 km/h. Il fut ensuite question de navettes électriques capables de transporter entre 8 et 16 personnes. The Boring Company a fini par se rabattre sur une solution plus basique pour débuter, à savoir faire tout simplement rouler une flotte de Tesla dans son tunnel munies de roulettes de guidage qui se déploient de chaque côté des roues avant.

Vitesse et capacité de transport moins élevées que prévu

Le tronçon qui entrera en service à Las Vegas en juin prochain mesure 2,7 kilomètres et comprend trois arrêts. Une flotte de 62 Tesla conduites par des chauffeurs évoluera à 56 km/h dans ce tunnel éclairé tel une boîte de nuit. Les clients pourront réserver un trajet via une application mobile. Selon The Boring Company, le service permet de traverser le Las Vegas Convention Center en deux minutes au lieu de 45 minutes à pied. L'entreprise annonce pouvoir transporter 4 400 passagers à l'heure, mais selon TechCrunch, la réglementation en matière d'incendie limiterait le flux à 800 à 1 200 personnes à l'heure, ce qui serait nettement moins qu'une ligne de bus classique (source NACTO).

Beaucoup de bruit pour pas grand-chose au final ? Il serait prématuré de porter un jugement définitif dès à présent alors que le service n'est pas encore opérationnel et qu'il est susceptible d'être amélioré au fil du temps. Mais l'usage devrait démontrer assez rapidement si l'idée d'Elon Musk était pertinente ou non.

Pour en savoir plus

The Boring Company va creuser un tunnel sous Las Vegas

Article de Marc Zaffagni, le 14/03/2019

L'entreprise fondée par Elon Musk vient d'être retenue pour créer un tunnel desservant le Las Vegas Convention Center qui accueille notamment le Consumer Electronics Show. Le système de transport est censé entrer en service pour le CES 2021.

Las Vegas (États-Unis) semble bien partie pour être l'une des premières villes américaines à bénéficier d'un système de transport par tunnel conçu par The Boring Company. La Las Vegas Convention and Visitors Authority (LVCVA), une agence gouvernementale qui a pour mission de développer le tourisme à Las Vegas, vient de donner son feu vert au projet proposé par l'entreprise d'Elon Musk de percer un tunnel de transport par navettes électriques autonomes qui desservira le palais des congrès de la ville.

Le Las Vegas Convention Center accueille, entre autres, le fameux Consumer Electronics Show (CES). Le site fait l'objet d'un vaste projet de rénovation et d'agrandissement de plus de 80 hectares. Une fois achevé, les halls d'exposition s'étireront sur 3,2 kilomètres, d'où l'appel à projet de la LVCVA pour créer un système de transport capable d'absorber les déplacements du million de visiteurs qui fréquentent le Convention Center chaque année.

Quelque 11.000 passagers à l’heure

La proposition de The Boring Company prévoit une ligne composée de sept arrêts desservant les différents bâtiments. La capacité du système de transport serait de 11.000 passagers à l'heure. Aucun détail n'a été fourni quant au type de véhicule qui sera utilisé. Lors de la présentation de son tunnel d’essai creusé depuis le siège de SpaceX, à Hawthorne (Californie), Elon Musk avait dévoilé un nouveau système de guidage qui permettra à n'importe quelle voiture autonome d'y circuler. Il s'agit d'une paire de roulettes de guidage qui se déploient de chaque côté des roues avant. Il est aussi prévu de créer des navettes autonomes sur la base de Tesla Model X qui feront du transport en commun. C'est peut-être cette option qui sera retenue pour le tunnel de Las Vegas.

Dans son communiqué, la LVCVA indique que le coût de cette infrastructure de transport est estimé entre 35 et 55 millions de dollars. Sa mise en service est espérée pour le CES de janvier 2021. Si le système fait ses preuves, il est prévu de l'étendre sous la ville pour desservir les hôtels qui jalonnent le Las Vegas Boulevard, l'aéroport international McCarran ainsi que le Las Vegas Stadium. La Boring Company va maintenant finaliser les plans de conception et de construction en vue de leur approbation finale par la LVCVA en juin prochain. Comme à son habitude, Elon Musk s'est montré très optimiste sur le délai d'achèvement du projet. Sur Twitter, il dit espérer que le tunnel sera opérationnel d'ici la fin de l'année.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !