La rumeur d'un téléphone mobile Facebook refait surface. Plusieurs sites spécialisés annoncent depuis quelques jours qu'un smartphone, vendu sous la marque Facebook, sera prochainement dévoilé. Le principal intéressé dément…

Selon le journal britannique City AM, spécialisé dans l'actualité économique et financière, le FacebookFacebook Phone ferait bien son apparition. Il serait fabriqué par le constructeur taïwanais HTC, qui a déjà réalisé le Nexus One, premier téléphone vendu sous la marque GoogleGoogle. Cet appareil, le premier badgé Facebook, serait décliné en deux versions, probablement avec et sans clavier physiquephysique. Ces terminaux seraient dévoilés le mois prochain à l'occasion du salon Mobile World Congress de Barcelone.

Ce smartphonesmartphone serait équipé du système d'exploitationsystème d'exploitation Google AndroidAndroid. Plusieurs fonctionnalités dédiées au réseau socialréseau social seraient mises en avant, comme le chat et les appels vocaux depuis sa liste de contacts Facebook et des flux de statuts de messages en temps réel sur l'écran d'accueil.

Seulement des fonctions Facebook...

À en croire le site BGR.com, qui s'appuie sur une source anonyme, le smartphone aux couleurscouleurs de Facebook pourrait proposer des coupons de réduction selon la localisation de l'utilisateur, ainsi qu'un service de géolocalisation automatique pour avertir ses amis de sa position. L'appareil aurait peu de mémoire de stockage et fonctionnerait sur le principe du cloud. Autrement dit, toutes les données seront stockées sur des serveursserveurs.

Voilà donc revenue la rumeur d'un téléphone Facebook. Et une nouvelle fois, Facebook dément. « C'est simplement un nouvel exemple d'un fabricant qui a repris nos applicationsapplications publiques pour les intégrer dans ses terminaux de façon intéressante », a déclaré à l'agence Reuters Dan Rose, directeur du développement business de Facebook. « Les rumeurs suggérant qu'il y a quelque chose de plus dans ce nouveau terminal HTC sont exagérées », a-t-il souligné, ajoutant que ce modèle ne sera pas vendu sous la marque Facebook.

En septembre dernier, le site TechCrunch puis l'agence Bloomberg avaient tour à tour affirmé qu'un téléphone Facebook était en cours de préparation. Mark Zuckerberg, le patron et fondateur du site aux 600 millions d'amis, avait alors démenti ces informations dans un entretien accordé à TechCrunch.

En novembre 2010, Facebook comptait plus de 200 millions d'utilisateurs depuis les téléphones mobiles, qui accèdent au site via une application dédiée ou un navigateurnavigateur Web mobile. En France, Facebook compte près de 10 millions de visiteurs uniques depuis les téléphones portables, selon l'institut MédiamétrieMédiamétrie.