Apple pourrait intégrer des ultrasons sur ses produits afin de pouvoir utiliser la surface tactile avec des gants ou les doigts mouillés. © Hussain Badshah de Pixabay
Tech

Apple trouve la solution aux écrans tactiles mouillés

ActualitéClassé sous :Apple , Apple Watch , iPhone

Difficile de manipuler les écrans avec les doigts mouillés ou encore en portant des gants. Apple vient de déposer un brevet pour améliorer le fonctionnement des surfaces tactiles grâce aux ultrasons.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Fabriquer son écran tactile en quelques minutes grâce à une imprimante  Une équipe de scientifiques de l’université allemande de Saarland a développé une technique qui permet à quiconque possédant une imprimante de fabriquer un écran tactile en quelques minutes. Voici en vidéo l’illustration de ce procédé révolutionnaire. 

Les écrans et surfaces tactiles s'appuient sur une des trois technologies. Les écrans capacitifs sont recouverts d'électrodes qui détectent le moindre effleurement d'un doigt. C'est la technologie utilisée dans les smartphones, tablettes, PC portables... Il existe aussi les écrans résistifs, qui détectent la pression d'un doigt, ainsi que les écrans à ultrasons, qui détectent les ondes réfléchies par les objets.

Apple travaille sur l'utilisation des ultrasons et vient de déposer un brevet pour l'amélioration de la précision de cette technologie en éliminant les appuis involontaires. Ce brevet est intéressant car Apple liste tous les appareils susceptibles d'en être équipés sans les nommer, ce qui inclut le smartphone (iPhone), le lecteur multimédia (iPod), l'ordinateur portable (MacBook), la tablette (iPad), la montre connectée (Apple Watch) ainsi que les écouteurs et le casque AirPods et AirPods Max.

Des surfaces tactiles utilisables mouillées ou avec des gants

Apple souhaite utiliser les ultrasons pour améliorer le fonctionnement d'un écran tactile capacitif ou résistif lorsqu'il est mouillé (sport, pluie, ou lorsque l'utilisateur se lave les mains) ou en cas d'utilisation d'un objet non conducteur (gants, ou doigts avec des pansements). Pour éliminer les appuis involontaires, par exemple lorsque l'utilisateur effleure l'appareil avec sa joue, Apple propose trois solutions.

La première est de placer des matériaux absorbants à l'emplacement ou les appuis involontaires sont susceptibles d'arriver. Apple propose également de placer le transducteur à l'emplacement des appuis involontaires afin de pouvoir les distinguer des appuis intentionnels car la réflexion des ondes arrivera beaucoup plus vite au transducteur dans le premier cas. Enfin, Apple pourrait utiliser une matrice de transducteurs pour changer la zone couverte par les ultrasons selon le moment.

Apple détaille spécifiquement l'intégration de cette technologie dans les oreillettes AirPods, mais elle bénéficierait à tous les appareils tactiles. Les ultrasons pourraient notamment permettre de manipuler plus facilement l'Apple Watch en nageant. Toutefois, il ne s'agit pour l'instant que d'un brevet et rien ne garantit que cette technologie arrive un jour sur le marché.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !