La monnaie au Moyen Âge était rarement utilisée par la population rurale. Ici, monnaie Jean II Le Bon, franc à cheval. © Monnaies d'antan, Google Images

Sciences

La monnaie existait-elle au Moyen Âge ?

Question/RéponseClassé sous :histoire , Moyen Âge , la monnaie au Moyen Âge

La monnaie existe déjà au Moyen Âge et facilite les échanges. Frappée la plupart du temps du visage du roi, elle devient rapidement un instrument de valeur.

La monnaie au Moyen Âge a déjà toute sa place dans la société. Le réseau de marchandises se développant considérablement, elle devient incontournable et favorise l'essor du commerce, aussi bien en Europe qu'ailleurs dans le monde. Elle permet également de mesurer la valeur de certaines choses du quotidien. Seul bémol, tout le monde ne l'utilise pas encore. À la campagne par exemple, l'usage de la monnaie reste méconnu, notamment chez les paysans. Les redevances se font uniquement en nature envers le seigneur et le clergé. Du côté de la noblesse, l'unité monétaire est déjà bien ancrée dans les mœurs et permet de multiplier les échanges.

La monnaie au Moyen Âge, un instrument en perpétuelle évolution

La monnaie médiévale est dans un premier temps frappée du visage du roi ou de celui d'un seigneur. Il se peut donc que la monnaie varie en fonction de la région. Ce n'est qu'en 1360, pendant la guerre de Cent Ans, que les premiers francs sont mis en circulation. Appelé aussi « franc à cheval », il s'agit d'un simple écu. Vingt ans plus tard, il portera le nom de « franc à pied » et sera à l'effigie du roi Charles VI.

La monnaie argent sous Charles VI. © Coll. de France, Google images

À savoir

Les premiers francs servirent à payer la rançon de Jean II de France, fait prisonnier par les Anglais durant la guerre de Cent Ans.

Abonnez-vous à la lettre d'information Histoire(s) : chaque semaine, Futura vous propose de remonter le temps.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi