Les rois du Moyen Âge sont issus de diverses dynasties : mérovingienne, carolingienne ou capétienne. De Clovis à Saint Louis, en passant par Charles V, ils sont nombreux à avoir pris possession de la couronne de France.
Cela vous intéressera aussi

Au cours du Moyen Âge, de nombreuses dynasties se sont succédé sur le trône de France. Carolingiennes ou capétiennes, elles ont fait naître de grands rois qui ont marqué l'histoire.

Les rois du Moyen Âge, des conquérants ? 

Clovis, premier roi des Francs en 481, fait partie de ces personnages qui sont à l'origine de la modernisation de l'État. Après avoir réussi à rassembler et unifier les Francs, il a contribué à l'agrandissement du royaume.

Quelques siècles plus tard, en 1180, la France va connaître un nouveau grand roi en la personne de Philippe II, un Capétien. Surnommé « le Conquérant », il va à son tour agrandir le territoire royal et créer les premières lignes de fortifications autour de la capitale.

Mais des rois aussi... défenseurs de la paix !

En 1226, Saint Louis s'empare du trône de France. Il en profite dès lors pour développer la justice, et tente tant bien que mal de faire régner la paix.

En 1364, en pleine guerre de Cent Ans, c'est au tour de Charles V de prendre le pouvoir. Passionné par les arts et les lettres, il est à l'origine de ce qui sera la Bibliothèque nationale de France. Durant son règne, il fera également construire la Bastille. Charles V relèvera le royaume et arrivera à récupérer l'ensemble des terresterres qui ont été perdues auparavant.

À savoir

C'est Charles V qui est à l'origine du franc, une monnaie qui va connaître un certain succès et qui sera utilisée pendant plusieurs siècles.