La région de la Chapada dosdos Veadeiros, au centre-ouest du Brésil, dans l'État de Goiás, regorge de sources et de cascades. Son parc naturel est classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Il est fréquent que des propriétaires terriens ouvrent leurs portesportes aux voyageurs qui peuvent profiter des bienfaits naturels des sources et s'y baigner. Comme dans cette ferme illuminée dans les environs de la ville d'Alto Paraiso, qui dispose de plusieurs sources et d'une eau complètement cristalline et potable. La ville est réputée pour avoir érigé le lâcher-prise au fronton du bien-être et pour avoir formé une sorte de communauté où se mêlent spiritualité païenne, ésotérisme et écologieécologie.

La plupart des forêts ciliaires du Cerrado referment les sources comme celle-ci. Huit des douze grands bassinsbassins hydrographiques du Brésil, dont le Pantanal, la plus grande zone humidezone humide au monde, prennent naissance dans cette jungle verdoyante. Mais la déforestation y fait son œuvre, provoquant peu à peu leur assèchement qui risque de provoquer une grave crise de l'eau dans un avenir proche.

© Marcio CabralMarcio Cabral, tous droits réservés