Au final, le but de l'équation de Drakeéquation de Drake est de quantifier notre ignorance. Avec une valeur de N comprise entre 18 et 5.000.000.000, autant dire que nous ne savons pas avec combien de civilisations nous pourrions communiquer.

Galaxie spirale NGC1300.© NASA, ESA, and The Hubble Heritage Team STScI/AURA)

Galaxie spirale NGC1300. © NASA, ESA, and The Hubble Heritage Team STScI/AURA)

Aujourd'hui, seuls les deux premiers termes de l'équation de Drake, R* et Fp, sont discutés par les scientifiques. Prochainement, nous pourrons sans doute avoir des estimations sur Ne, au fur et à mesure que l'on parviendra à améliorer la détection de composants chimiques dans l'atmosphèreatmosphère des exoplanètes.

L’équation de Drake prise en étau entre les hypothèses pessimistes et les hypothèses optimistes. © É<a name="_GoBack"></a>lisabeth Piotelat

L’équation de Drake prise en étau entre les hypothèses pessimistes et les hypothèses optimistes. © Élisabeth Piotelat

Tous les facteurs suivants ne peuvent être déterminés objectivement, sans se baser sur notre intuition issue de la science-fiction ou de ce qui s'est passé dans le Système solaire.