Sciences

Vie extraterrestre : conclusion sur l’équation de Drake

Dossier - Extraterrestres : combien d'E.T. au bout du fil ?
DossierClassé sous :Astronomie , extraterrestre , Vie extraterrestre

-

Depuis 1959, la Terre attend un signal artificiel venu du cosmos. L’équation de Drake permet d’évaluer le nombre de civilisations avec lesquelles nous pourrions communiquer. Avec ce dossier, faites le calcul en examinant successivement les facteurs nécessaires à l'existence d’une vie intelligente extraterrestre.

  
DossiersExtraterrestres : combien d'E.T. au bout du fil ?
 

Au final, le but de l'équation de Drake est de quantifier notre ignorance. Avec une valeur de N comprise entre 18 et 5.000.000.000, autant dire que nous ne savons pas avec combien de civilisations nous pourrions communiquer.

Galaxie spirale NGC1300. © NASA, ESA, and The Hubble Heritage Team STScI/AURA)

Aujourd'hui, seuls les deux premiers termes de l'équation de Drake, R* et Fp, sont discutés par les scientifiques. Prochainement, nous pourrons sans doute avoir des estimations sur Ne, au fur et à mesure que l'on parviendra à améliorer la détection de composants chimiques dans l'atmosphère des exoplanètes.

L’équation de Drake prise en étau entre les hypothèses pessimistes et les hypothèses optimistes. © Élisabeth Piotelat

Tous les facteurs suivants ne peuvent être déterminés objectivement, sans se baser sur notre intuition issue de la science-fiction ou de ce qui s'est passé dans le Système solaire.