Sciences

Y a-t-il de la vie ailleurs ?

Dossier - Extraterrestres : combien d'E.T. au bout du fil ?
DossierClassé sous :Astronomie , extraterrestre , Vie extraterrestre

-

Depuis 1959, la Terre attend un signal artificiel venu du cosmos. L’équation de Drake permet d’évaluer le nombre de civilisations avec lesquelles nous pourrions communiquer. Avec ce dossier, faites le calcul en examinant successivement les facteurs nécessaires à l'existence d’une vie intelligente extraterrestre.

  
DossiersExtraterrestres : combien d'E.T. au bout du fil ?
 

Dans l'équation de Drake, Fl représente la fraction de ces planètes où la vie est apparue. Si l'on prend comme repère le Système solaire, seule la Terre a vu la vie se développer. On estime donc Fl à 1/3.

La Terre s'est formée il y a 4,5 milliards d'années. Les premiers organismes pluricellulaires sont apparus il y a 550 millions d'années dans les océans (Précambrien), les premières plantes terrestres voilà 440 millions d'années (Ordovicien) et les premiers animaux terrestres et amphibiens peu après (Silurien).

La vie présente dans un aquarium. © Irina-3, Domaine public
Nous n'avons aucun moyen de connaître la valeur de Fl. Ce n'est pas parce qu'un écosystème existe dans l'aquarium que la vie s'y développera, si aucun poisson n'y est introduit. L'eau a sans doute existé sous forme liquide sur Mars, mais il y a peu de chances pour que la vie s’y soit développée. Dans un aquarium, on trouve des déchets organiques, qui pourront prouver que la vie a existé, même une fois l'aquarium vidé. Or, le robot Curiosity n'en a pratiquement pas trouvé sur Mars, ce qui ne laisse rien présager de positif à cet égard.

Si l'on prend les trois planètes du Système solaire, où l'eau a pu exister à l'état liquide, et donc où un écosystème a pu exister, il n'y a que la Terre où la vie se soit développée. En choisissant Fl = 1/3, la version optimiste de l'équation devient :

L’équation de Drake avec une planète sur trois où la vie est apparue. © DR

La version pessimiste :

L’équation de Drake avec une planète sur trois où la vie est apparue, version pessimiste. © DR