Sciences

L'Eclipse Totale de Lune du 16 Mai 2003

Dossier - L'éclipse totale de Lune du 16 mai 2003
DossierClassé sous :Astronomie , éclipse de lune , lune

-

Dans les premières heures de la journée du 16 mai 2003, le spectacle d'une éclipse totale de Lune, toujours aussi féerique, se déroulera sous nos yeux dans la constellation de la Balance (Libra). Cette éclipse intervient seulement quelques heures après son passage au plus près de la Terre (périgée). Son diamètre apparent assez important (33,4 arc-minutes).

  
DossiersL'éclipse totale de Lune du 16 mai 2003
 

Dans les premières heures de la journée du 16 Mai, le spectacle d'une éclipse totale de Lune, toujours aussi féerique, se déroulera sous nos yeux dans la constellation de la Balance (Libra). Cette éclipse intervient seulement quelques heures après son passage au plus près de la Terre (périgée). Son diamètre apparent assez important (33,4 arc-minutes).

L'observation du phénomène ne présente aucun danger, contrairement aux éclipses de Soleil. La Lune peut être admirée à l'oeil nu, avec une bonne paire de jumelles, au moyen d'une petite lunette ou d'un télescope. Et pas besoin de parcourir des milliers de kilomètres puisque ce magnifique spectacle est visible de tous les points de la Terre où la Lune est présente dans le ciel au moment de l'éclipse.

Mais, en Europe, pour admirer les changements de teinte du disque sélène, il faudra bénéficier d'un horizon sud-ouest bien dégagé, car la Lune se trouve à moins d'une quinzaine de degrés de hauteur aux moments forts de l'événement.

En Martinique et Guadeloupe, en Amérique du Sud et en Amérique Centrale, ainsi que sur la côte Est des Etats-Unis, au Québec et sur une partie du Canada et du Groenland, les observateurs pourront assister à l'intégralité de l'éclipse.

Cette éclipse totale de Lune est la première éclipse visible en Europe depuis celle du 09 Janvier 2001. Mais seules les premières phases de l'éclipse seront visibles en Europe et à l'Ouest de l'Afrique. La Lune amorcera son entrée dans la pénombre de la Terre, à 01h05 UT. Les observateurs pourront alors constater un léger affaiblissement de sa luminosité. Sur l'horizon sud-est, les deux planètes Neptune (mag 7.9) et Mars (mag -0.3) ne seront encore qu'à quelques degrés de hauteur, perchées l'une au-dessus de l'autre.

A 02h02 UT, l'entrée dans l'ombre se traduit par une petite échancrure qui entame le bord gauche de la Lune. Peu à peu, l'ombre grisâtre envahit entièrement le disque lunaire et prend alors progressivement une teinte rougeâtre.

L'éclipse de Lune du 16 Mai 2003, vue à Paris, au moment de l'entrée dans l'ombre de la Terre, à 02h02 UT.La Lune est à environ 15 degrés au-dessus de l'horizon.

Sur l'horizon sud-est, Uranus (mag 5.8) aura déjà atteint quelques degrés de hauteur. La phase de totalité débute à 03h13 UT dans les premières lueurs du jour. Les tons rouges et cuivrés, caractéristiques des éclipses de Lune, deviennent plus intenses. Au moment du maximum, à 03h40 UT, tandis que Vénus (mag -3.9) commence à poindre dans le ciel à l'est-nord-est, la Lune est, pour Paris, à seulement 4 degrés de haut sur l'horizon sud-ouest.

Les observateurs des Pays d'Europe (Belgique, Suisse, Luxembourg, Nord-est de la France) pourront voir une Lune encore totalement éclipsée, se coucher.

La fin de l'éclipse intervient à 04h06 UT à moins de 1 degré sur l'horizon pour Paris. Mercure (mag 3.0) vient de faire son apparition sur l'horizon est-nord-est, précédant de peu le Soleil.

L'éclipse de Lune du 16 Mai 2003, vue à Paris, au moment du maximum de la Totalité, à 03h40 UT.La Lune n'est plus qu'à 4 degrés au-dessus de l'horizon. La fin de la phase de totalité, à 04h06 UT, a lieu avec une Lune à moins de 1 degré sur l'horizon.

Les phases finales, notamment la sortie de l'ombre et la sortie de la pénombre, au cours desquelles la Lune reprend progressivement sa teinte initiale, ne seront pas visibles en Europe.