Sciences

Les éclipses de Lune

Dossier - L'éclipse totale de Lune du 16 mai 2003
DossierClassé sous :Astronomie , éclipse de lune , lune

-

Dans les premières heures de la journée du 16 mai 2003, le spectacle d'une éclipse totale de Lune, toujours aussi féerique, se déroulera sous nos yeux dans la constellation de la Balance (Libra). Cette éclipse intervient seulement quelques heures après son passage au plus près de la Terre (périgée). Son diamètre apparent assez important (33,4 arc-minutes).

  
DossiersL'éclipse totale de Lune du 16 mai 2003
 

Les éclipses de Lune comptent parmi les phénomènes astronomiques les plus intéressants à observer. Dans sa course, la Lune se retrouve tantôt entre la Terre et le Soleil (Nouvelle Lune), tantôt à l'opposé du Soleil (Pleine Lune).

Si le plan de l'orbite de la Lune était le même que le plan de l'orbite de la Terre autour du Soleil, il se produirait une éclipse de Lune à chaque Pleine Lune et une éclipse de Soleil à chaque Nouvelle Lune.

Dans sa course, la Lune se retrouve tantôt entre la Terre et le Soleil (Nouvelle Lune), tantôt à l'opposé du Soleil (Pleine Lune). Si le plan de l'orbite de la Lune était le même que le plan de l'orbite de la Terre autour du Soleil, il se produirait une éclipse de Lune à chaque Pleine Lune et une éclipse de Soleil à chaque Nouvelle Lune.

Dans sa course, la Lune traverse l'ombre de la Terre lors de l'Eclipse.

Du fait de l'inclinaison de 5° 17' sur l'écliptique, une éclipse de Lune ne peut avoir lieu que si la Lune est suffisamment proche du point d'intersection de son plan orbital et de celui de la Terre (ligne des noeuds). Dès lors, notre satellite peut traverser partiellement ou totalement le cône d'ombre. L'éclipse est alors visible de tous les points de la Terre situés dans la partie de notre planète tournée vers la Lune.