Faire voler une fusée "tout droit" n'est pas une chose aussi simple qu'il y paraît. Les belles trajectoires d'Ariane ou des navettes spatiales ne doivent rien au hasard. Et dans le domaine plus abordable de l'astromodélisme (réalisation et tir de fusées de dimensions réduites), il est aussi nécessaire d'effectuer une démarche scientifique afin de concevoir une fusée dont la trajectoire sera stable et conforme aux souhaits du concepteur.

Certes, faire voler correctement une fusée Ariane est d'une complexité bien supérieure à l'obtention d'un vol satisfaisant avec une fusée miniature. Si les méthodes utilisées sont différentes dans les deux cas, les données initiales sont identiques et pour cause : les lois de la physiquephysique sont les mêmes pour tout le monde !