Sciences

Thallium

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , thallium
Le thallium est un élément chimique hautement toxique. À gauche un minéral contenant du thallium et à droite du thallium pur. © Rob Lavinsky, iRocks.com, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0 et W. Oelen, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Métal proche du plomb en apparence, le thallium est aussi un poison pour l'Homme, avec une dose létale de l'ordre d'un gramme seulement.

Généralités

  • Symbole : Tl
  • Numéro atomique : 81
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 32, 18, 3
  • Masse atomique : 204,38 u
  • Isotopes les plus stables : 205Tl stable avec 124 neutrons (70,476 %), 203Tl stable avec 122 neutrons (29,524 %)
  • Série : métaux pauvres
  • Groupe, période, bloc : 13 (IIIA), 6, p
  • Densité : 11,85
  • Point de fusion : 304 °C
  • Point d'ébullition : 1.473 °C

Historique du thallium

Découvert en 1861 par William Crookes, le thallium a été isolé pour la première fois par Claude Auguste Lamy la même année.

Propriétés du thallium

Le thallium est un métal gris, malléable et très tendre que l'on peut diviser au couteau. Visuellement, il est très semblable au plomb et se ternit en présence d'air comme lui, sous la forme d'une épaisse couche d'oxyde.

Utilisation du thallium

Un eutectique thallium-mercure est employé pour les thermomètres dans les régions très froides, car il peut rester liquide jusqu'à -60 °C. Les halogénures de thallium, transparents aux infrarouges, sont employés dans les fenêtres de détecteurs infrarouge. Dans les lampes à halogénures de thallium, cet élément fournit une belle couleur verte. Certains capteurs de caméras de télévision utilisent des sels de thallium. En médecine, le thallium 201 sert en scintigraphie cardiaque, puisque l'isotope se fixe sur le muscle cardiaque.

Toxicité du thallium

Le thallium a longtemps été utilisé dans la mort aux rats. Il est considéré comme hautement toxique, comme le mercure ou encore le plomb, et est dangereux par simple contact cutané avec la forme métallique. La toxicité du thallium, un poison pour l'Homme, tient au fait qu'il se substitue au potassium. Ainsi, il interrompt les communications du système nerveux et les échanges cellulaires.

Cela vous intéressera aussi