Cela vous intéressera aussi

On appelle céramiquecéramique technique, un matériaumatériau non métallique et non organique obtenu par l'action de fortes températures -- une céramique, donc -- et destiné à des applications industrielles.

Il existe plusieurs types de céramiques techniques :

  • Les céramiques silicatées sont les plus anciennes. Elles sont principalement fabriquées à partir de matières premières combinées avec des aluminesalumines comme le silicatesilicate d'aluminiumaluminium.
  • Les céramiques oxydées se composent principalement d'oxydes de métauxmétaux tels que l'oxyde de zirconiumzirconium.
  • Les céramiques non oxydées forment un groupe de matériaux faits de composés carbonés, nitrogénés et siliconés tels que le carbure de siliciumcarbure de silicium ou le nitrurenitrure d'aluminium.
Certains capteurs de température intègrent des céramiques techniques. © Goodpics, Fotolia

Certains capteurs de température intègrent des céramiques techniques. © Goodpics, Fotolia

Céramiques techniques : de nombreuses applications

Les propriétés isolantes des céramiques sont particulièrement intéressantes pour le secteur de l'électronique qui compte d'ailleurs pour près des ¾ du marché des céramiques techniques. Les céramiques sont en effet utilisées pour la fabrication de composants, de supports de circuits électroniques ou de boitiers.

Leur résistancerésistance à la chaleurchaleur, aux frottements et aux agressions chimiques permet par ailleurs aux céramiques techniques de fortement intéresser les secteurs des transports et de l'énergieénergie. Elles apparaissent ainsi dans les supports de catalyseurscatalyseurs ou dans les bougies d'allumage tout comme dans les éléments de batteries ou dans les combustibles nucléaires.

Le secteur de l'aéronautique et du spatial, quant à lui, fait largement appel à des matériaux composites à matrice céramique. Car leurs propriétés thermiques conjuguées à leur fiabilité mécanique leur permettent de rester opérationnels dans des conditions extrêmes.