Vol-test du VSS Unity SpaceShipTwo au-dessus du Nouveau-Mexique. ©Virgin Galactic
Sciences

Virgin Galactic : comment va se dérouler le vol suborbital de Richard Branson à 15 h ?

ActualitéClassé sous :Virgin Galactic , tourisme suborbital , vol suborbital

La compagnie aérospatiale Virgin Galactic doit envoyer dimanche 11 juillet son fondateur, le milliardaire Richard Branson, dans l'espace. Les quatre passagers du VSS Unity embarquent pour une mission qui devrait durer 90 minutes. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Unity, le nouveau SpaceShipTwo de Virgin Galactic  L’activité de Virgin Galactic est principalement axée sur le tourisme spatial. Suite au crash de son avion suborbital en 2014, l’entreprise a construit un nouvel exemplaire du SpaceShipTwo. Baptisé Unity, le véhicule a été dévoilé en grande pompe, comme on peut le voir au cours de cette vidéo. 

Richard Branson dépasse Jeff Bezos dans la course à l'espace. Le milliardaire devrait effectuer son premier vol suborbital grâce à sa compagnie Virgin Galactic dimanche 11 juillet. La mission Unity 22 débutera à 9 h 00 EDT (15 h 00, heure française), avec un lancement depuis le Spaceport America, au Nouveau-Mexique. Branson sera accompagné de trois passagers : l'instructeur d'astronautes Beth Moses, l'ingénieur Colin Bennett et Sirisha Bandla, vice-présidente de Virgin Galactic affiliée aux affaires gouvernementales. 

Vols suborbitaux, une affaire privée

La mission sera effectuée à bord du VSS Unity SpaceShipTwo piloté par Dave Mackay et Michael Masucci, deux habitués du vaisseau ayant déjà réalisé plusieurs vols-tests. Porté par un avion, le VMS Eve, Unity sera largué à 15.000 mètres d'altitude. Il se propulsera ensuite jusqu'aux frontières de l'espace, pour un vol d'une durée de 90 minutes. L'appareil devrait atteindre son objectif quatre minutes après avoir décroché de son porteur.

Virgin Galactic n'a encore pas communiqué de détails sur le déroulement du vol. Les vaisseaux Unity n'ont jamais dépassé la ligne de Kármán, située à 100 kilomètres du sol et définissant la frontière entre l'atmosphère terrestre et l'espace selon la Fédération aéronautique internationale. Cependant, la Nasa, l'Armée de l'air américaine et l'Administration fédérale d'aviation (FAA) ont reconnu l'altitude de 80 kilomètres comme suffisante pour qualifier un vol de suborbital. Le plus haut vol réalisé par une SpaceShipTwo a eu lieu le 22 mai 2021, avec un apogée de 89,24 kilomètres et une vitesse maximale de Mach 3.

Lancement de la capsule New Shepard lors d'un vol-test. © Blue Origin

Dans la course à l'espace dans laquelle se sont lancés corps et âme plusieurs milliardaires américains, Branson coupe l'herbe sous le pied du patron de Blue Origin, Jeff Bezos. Mais ce dernier effectuera son premier vol suborbital pour la première mission habitée à bord de la capsule New Shepard le 20 juillet prochain.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !