Sciences

X-43A : second essai du vol à Mach 7 aujourd'hui

ActualitéClassé sous :Univers , X43

Le second vol du prototype de l'avion expérimental hypersonique X-43A est confirmé pour aujourd'hui. L'avion sans pilote doit grimper à quelque 30 km d'altitude et atteindre Mach 7, soit 7 fois la vitesse du son. Toutefois, l'engin ne décollera pas depuis le sol. Il utilisera un B-52 de Boeing et sera propulsé par un propulseur Pegasus après s'être décroché de son avion porteur.

Vue d'artiste du X-43A.

Au cours de son vol d'essai, l'avion sans pilote utilisera, après s'être débarrassé de son propulseur Pegasus, son scramjet (Supersonic Combustible Ramjet). Il s'agit d'un statoréacteur à combustion supersonique capable de puiser l'oxygène nécessaire à sa combustion non pas dans des réservoirs mais directement dans l'atmosphère. Il fonctionnera une petite dizaine de secondes au cours desquelles l'avion traversera l'atmosphère et effectuera une série de manœuvres aérodynamiques durant les six minutes qui s'écouleront avant son amerrissage.

L'avion sans pilote explorera un domaine de vol alors inconnu. Ce sera la première fois qu'un avion de ce type utilisera un scramjet. Seuls des missiles expérimentaux en sont équipés. A notre connaissance, le seul exemplaire qui ait été testé en vol était fixé sur un SR-71 de la Nasa.

A travers ce programme, la NASA vise à mettre au point le premier engin hypersonique propulsé par un scramjet et explorer d'autres voies alternatives de propulsion pour l'accès à l'espace et aux vols de très haute altitude et à grande vitesse. Ces recherches visent également à défricher le terrain pour la mise au point de son futur système de transport spatial réutilisable, un système de lancement composé d'une fusée porteuse dépensable et d'un avion spatial réutilisable plus gros et plus légers que la navette spatiale. Il doit être capable d'aller-retour dans l'espace et disposer d'une capacité d'emport importante.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi