Sciences

Modification de l'altitude de la troposphère

ActualitéClassé sous :Univers , troposphère , atmosphère

L'altitude du niveau supérieur de la troposphère, la plus basse couche de l'atmosphère, a augmenté de plusieurs centaines de mètres depuis 1979.

Ce phénomène serait principalement dû aux émissions de l'industrie et du transport, indiquent Ben Santer et ses collègues du Lawrence Livermore National Laboratory (Californie, Etats-Unis). Le niveau de la troposphère pourrait même servir comme baromètre de l'importance du changement environnemental global.

Les chercheurs ont intégré dans leur modèle informatique cinq facteurs possibles de variation de l'altitude affectant la troposphère, trois humains et deux naturels : les niveaux de gaz à effet de serre, la concentration d'ozone dans l'atmosphère, la lumière du Soleil reflétée par les particules solides présentes dans l'air, la poussière d'origine volcanique injectée dans l'atmosphère et la production solaire de chaleur et de lumière.

Tous ces facteurs affectent la température de l'air à différentes altitudes. Ils jouent de ce fait dans le sens d'une extension ou d'une contraction des strates de l'atmosphère. Le dioxyde de carbone par exemple réchauffe et élargit la troposphère. La destruction de la couche d'ozone peut entraîner un refroidissement et un rétrécissement de la stratosphère, qui se situe au-dessus de la troposphère.

Ces forces font monter ou descendre la tropopause, frontière entre la troposphère et la stratosphère. Dans les simulations effectuées sur la base du modèle de Santer, l'altitude de la tropopause augmente, conformément aux observations, lorsqu'il y a combinaison des cinq facteurs. Le modèle suggère cependant que les variations des niveaux d'ozone et de gaz à effet de serre comptent pour la majeure partie de l'augmentation constatée durant la deuxième moitié du 20ème siècle.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi