Sciences

Disparition de Columbia : reportage complet

ActualitéClassé sous :Univers , columbia , désintégration

-

La navette spatiale américaine Columbia s'est désintégrée en plein ciel au cours de sa rentrée atmosphérique, quelques minutes avant l'heure prévue pour son atterrissage à Cap Canaveral.

Le lancement de l'ultime mission de Columbia, STS-107, le jeudi 16 janvier 2003. crédit : NASA

Il n'y a aucune chance pour que la navette ait pu réussir un atterrissage d'urgence à l'altitude où elle se trouvait lorsque le contact a été perdu avec la Nasa.

L'agence spatiale a perdu le contact avec la navette à 9H00 (15h heure de Paris) alors que Columbia passait au dessus de Dallas (Texas, sud) et le "plan d'urgence" a été mis en oeuvre.
A aucun moment l'équipage n'a signalé un incident majeur à bord de Columbia.

Des images du passage de la navette au dessus de Dallas, diffusées par la chaîne de télévision CNN, montrent plusieurs trainées blanches, laissant penser qu'elle s'est désintégrée.

La navette Columbia se désintégrant dans le ciel du Texas.

L'agence spatiale est à la recherche de débris de la navette et a averti les résidents du Texas du caractère toxique de ces débris en raison du comburant utilisé pour sa propulsion.

Les premiers débris

Les premiers débris

Des habitants du Texas ont raconté avoir entendu un bruit assourdissant et vu un brouillard épais. Lynn Hern, une femme éleveur de chevaux habitant à plus de 200 km au sud-est de Dallas, a raconté avoir été réveillée par ce qui semblait être le bruit "d'un train arrivant à la maison".

L'atterrissage de la navette était prévu samedi 09H16 locales (15H16 heure de Paris).

Les astronautes de Columbia, dont le premier Israélien dans l'espace, Ilan Ramon, revenaient d'une mission scientifique de 16 jours en orbite.

Hormis quelques petits problèmes techniques avec certaines expériences qu'ils étaient chargés de mener, ils n'avaient fait état d'aucun problème à bord de la navette jusqu'à sa disparition.

Selon le FBI et des experts français intérrogés par nos collègues de LCI, il est assez improbable que cette explosion de Columbia soit dû à un acte terroriste.

La mission était partie le 16 janvier à 10H39 locales (16h39 heure de Paris).

Les 7 membres d'équipage posant devant la navette Columbia.

Son commandant de bord était l'Américain Rick Husband (USA), le co-pilote William McCool (USA), le commandant de la charge utile: Michael Anderson (USA). Les spécialistes de mission étaient David Brown (USA), Kalpana Chawla (USA), Laurel Clark (USA) et le spécialiste de charge utile: Ilan Ramon (Israël).

Le dernier accident de la navette avait eu lieu le 28 janvier 1986, avec l'explosion de la navette Challenger. Il y a 3 jours, cela faisait donc 17 ans que cet accident avait eu lieu.

Tous les vols de navettes spatiales sont suspendus

Les vols de navettes spatiales sont suspendus jusqu'à nouvel ordre, dans l'attente des résultats de l'enquête, a indiqué samedi la Nasa.

"Les vols futurs sont suspendus jusqu'à ce que nous puissions établir les causes directes" de l'accident de la navette spatiale Columbia, a déclaré le directeur du programme navettes de la Nasa, Ron Dittemore.

Le responsable a précisé que toutes les opérations de préparation des navettes avaient été réduites à leur minimum.

Le prochain vol prévu était celui de la navette Atlantis qui devait être lancée le 1er mars.

Cela vous intéressera aussi