Sciences

En bref : New Horizons : Cap sur Pluton !

ActualitéClassé sous :Univers , New Horizons , pluton

Première mission à destination de la lointaine Pluton, la sonde New Horizons vient de passer avec succès une série de tests de comportement dans le vide spatial. L'engin et ses sept instruments scientifiques, élaborés et assemblés au John Hopkins University Applied Physics Laboratory, sont destinés à l'étude de Pluton et de sa lune Charon, et des nombreux petits objets de la ceinture de Kuiper. Son lancement est prévu entre le 11 janvier et le 14 février 2006, et sa durée de fonctionnement initiale (à partir de 2015 ou 2019) devrait être de 5 mois, avec possibilité de la prolonger selon l'état de la sonde.

Mais avant de commencer sa carrière d'explorateur, New Horizons doit encore franchir plusieurs obstacles. La sonde est en effet alimentée par un générateur thermoélectrique à radioisotopes (RTG) qui utilise la chaleur créée par la désintégration du dioxyde de plutonium pour produire de l'électricité. Or cette technologie nécessite l'aval des responsables du Department of Energy (DoE) et de l'Interagency Nuclear Safety Review Panel (INSRP), avant une ultime demande d'autorisation auprès de la White House Office of Science and Technology Policy (OSTP).

Cela vous intéressera aussi