Sciences

Le CEA assigne en justice Samsung pour violation de brevets sur la technologie LCD

ActualitéClassé sous :recherche , écran plat , technologie

Précurseur dans le domaine des écrans plats, le CEA détient depuis plus de 10 ans un portefeuille de brevets sur la technologie LCD, qui portent sur la technique dite VA (Vertically Aligned) à contraste élevé. Cette technique (VA) permet un plus grand angle de vue et offre une meilleure qualité d'image. Elle est aujourd'hui très largement utilisée sur le plan international pour les écrans de grande taille des téléviseurs et ordinateurs.

Un écran LCD Crédit : Sony

Le CEA a constaté que la société Samsung proposait à la vente, sur le territoire français, des produits utilisant la technologie VA selon ses brevets, sans accord de licence.

Convaincu de la contrefaçon de sa technologie, le CEA a assigné, en date du 15 juillet 2004, le constructeur sud-coréen devant le Tribunal de Grande Instance de Paris.

Cette action s'inscrit dans une politique de vigilance et de défense des inventions du CEA, déjà mise en œuvre devant la justice américaine contre six fabricants de modules LCD (Samsung -Corée-, AU Optronics et Chi Mei -Taïwan -, Fujitsu Sanyo et Sharp- Japon).

Le CEA entend ainsi défendre ses innovations et valoriser sa recherche sur un marché en plein essor.

Cela vous intéressera aussi