Tech

Les Français et les nouvelles technologies : l'enquête

ActualitéClassé sous :technologie , ordinateur , Internet

L'enquête annuelle sur la diffusion des TIC dans la société française publiée par l'Autorité de régulation des télécommunications (ART) et le Conseil Général des technologies de l'Information (Cgti) et réalisée par le Credoc (Centre de recherche, d'études et de documentation sur la consommation), va à contre-courant de bien des affirmations sur la réticence des Français vis-à-vis des TIC.

Les Français et les nouvelles technologies : l'enquête

Le téléphone mobile


Plus de 40 millions de Français sont désormais équipés d'un téléphone mobile. 90 % des jeunes de 18 à 29 ans en sont pourvus. Les jeunes sont très attirés par les nouveaux services : 92 % des adolescents disposant d'un téléphone mobile ont déjà envoyé des SMS et 23 % des MMS (un message contenant une image, une photo ou du son). Cependant, en 3 ans, seuls 4 % des foyers semblent avoir abandonné leur ligne fixe au profit de leur mobile.

L'ordinateur


Près d'un adulte sur deux dispose désormais d'un ordinateur à son domicile, tandis que 42 % des actifs utilisent un ordinateur sur leur lieu de travail. De la mi-2002 à la mi-2003 (avant la campagne gouvernementale de la fin 2003) le taux d'équipement des foyers a gagné 7 %, une progression bien supérieure aux années précédentes. 8 % des foyers possèdent déjà plusieurs ordinateurs.
Les jeunes sont encore plus concernés : 69 % des 12-17 ans disposent d'un ordinateur à la maison. L'école contribue fortement à intégrer l'informatique dans l'environnement quotidien des plus jeunes : 78 % des 12-17 ans utilisent un micro-ordinateur sur leur lieu d'études. Au total, 93 % d'entre eux (contre 54 % des adultes) peuvent être considérés comme "familiarisés" avec l'ordinateur, c'est-à-dire qu'ils en disposent à domicile ou l'utilisent au collège ou au lycée.
L'ordinateur personnel sert également à travailler à domicile : 61 % des personnes utilisant un micro-ordinateur chez elles ramènent du travail à la maison.

L'accès à Internet


Selon l'étude, 30 % des personnes de plus de 18 ans, et 40 % des 12-17 ans avaient accès à l'internet depuis leurs domiciles en juin 2003, dont un tiers à haut débit.
Les inégalités d'accès à l'internet sont manifestes. Le taux d'équipement des ménages les plus aisés (67 %), des cadres supérieurs (66 %) comme des diplômés du supérieur (60 %) est nettement supérieur à celui des foyers les plus modestes (14 %), des ouvriers (21 %) et des femmes au foyer (19 %).
40 % des internautes visionnent des mini-clips vidéo sur l'internet, 30 % utilisent le réseau en mode peer to peer pour télécharger de la musique, des films ou des logiciels. En revanche, les services de messagerie instantanée et de jeux en réseau s'adressent à un public plus ciblé d'adolescents et de jeunes de 18-24 ans.
Les achats sur l'internet sont en progression : 7 % des personnes de 18 ans et plus avaient déjà utilisé ce mode d'achats en juin 2001 ; ils sont 13 % en juin 2003. Mais 79 % des personnes ne pensent toujours pas effectuer des achats par internet dans les douze mois.

Les personnes les plus âgées ressentent moins le besoin de recourir aux technologies de l'information : à partir de 60 ans, moins de la moitié des personnes disposent d'un téléphone mobile, et moins d'un quart à partir de 70 ans; 14 % des retraités seulement disposent d'un ordinateur à leur domicile, et, parmi eux, la moitié seulement l'utilise effectivement.

Selon le Credoc, il n'y a quasiment plus aucun adolescent pour considérer que "l'internet n'est pas utile à la vie quotidienne", et seulement un quart des personnes de plus de soixante ans. En revanche, le coût apparaît toujours comme étant le principal frein tant à l'accès au micro-ordinateur qu'à l'internet, qu'il s'agisse du coût des communications ou du coût du matériel.

Cela vous intéressera aussi