Tech

Enquête sur la progression de l'Internet dans les foyers français

ActualitéClassé sous :Internet , web , accès

La progression de l'internet dans les foyers français se poursuit. Selon le baromètre multimédia de Médiamétrie, 10,5 millions de foyers français (soit 42,4 %) étaient équipés de micro-ordinateurs au second semestre 2003, soit une augmentation de 19 % en un an. Le nombre de foyers ayant accès à l'internet s'élèvait à 6,7 millions, soit 27,1 % des foyers, contre 22 % des foyers au cours du second trimestre 2002.

Près des deux tiers des foyers équipés d'un micro-ordinateur ont donc désormais accès à l'internet. Les chiffres de l'Association des fournisseurs d'accès (AFA) confirment : ses membres annoncent 9,4 millions d'abonnés individuels (ménages, professions indépendantes et petites entreprises) en juin 2003, en progression de 18 % sur juin 2002.
Selon Nielsen/Netratings, le mouvement de féminisation des internautes en Europe se ralentit fortement. En mai 2003, 42 % des internautes européens, soit 35 millions d'individus, étaient des femmes. La proportion était de 41 % en 2002. Aux Etats-Unis, en revanche, déjà 51 % des internautes sont des femmes.

Le même institut estime à 13 millions le nombre d'enfants et d'adolescents (moins de 18 ans) qui utilisaient l'internet en Europe en août 2003, dont 1,4 million en France (+ 200 000 en un an). Les 4 millions d'internautes de moins de 12 ans constituent la catégorie dont la croissance est la plus rapide.
L'étude Profiling d'Ipsos se fixe de son côté pour objectif de connaître le profil des utilisateurs des sites web. Dans ce contexte, l'étude fournit quelques informations utiles sur les caractéristiques des internautes français : les internautes de 15 ans et plus sont des actifs (à 85 %, alors qu'ils ne représentent que 66 % de la population française) parmi lesquels les catégories socioprofessionnelles "élevées" sont fortement sur-représentées (57 % de "CSP +", contre 30 % dans l'ensemble de la population). Le facteur discriminant est pourtant moins l'argent, que l'âge et le niveau d'éducation - un résultat constant depuis les premières études socio-démographiques américaines sur les internautes.

Une autre enquête d'Ipsos, "La France des cadres actifs", constate que 83 % des cadres utilisent l'internet chaque mois - 72 % sur le lieu de travail et 55 % à domicile.
De même, les internautes sont plus nombreux que la moyenne des Français à posséder un téléphone portable (86 % contre 66 %) ou un appareil photo numérique (24 % contre 7 %).

La fréquence de visite du web croît fortement, sans doute sous l'impulsion des forfaits et du haut débit. En juin 2003, 61 % des internautes utilisent le web une ou plusieurs fois par jour ; ils n'étaient que 42 % en 2002. Si le courriel et la recherche d'information restent les principaux usages de l'internet, d'autres pratiques font désormais partie du quotidien de beaucoup d'internautes : en juin 2003, 48 % des internautes français avaient consulté leurs comptes en banque, 35 % avaient téléchargé des logiciels, 32 % avaient dialogué en messagerie instantanée (et 25 % participé à un chat), 30 % échangé des photos avec d'autres ; 26 % avaient écouté la radio en ligne et la même proportion avait téléchargé des morceaux de musique (21 % ayant déclaré avoir "partagé des fichiers" avec d'autres internautes).

Consultez les détails de l'enquête :

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi