Cette image a été acquise par le satellite Spot-6 à plus de 750 km d’altitude et offre une résolution de 1,5 m. L’angle de prise de vue est important, 48°, car le satellite a acquis cette image en « dépointant », c’est-à-dire en effectuant une rotation autour de son axe. Les zones touchées sont aisément repérables et apparaissent en gris. Le gris de la cendre. © Airbus DS

Sciences

L'ampleur des incendies des Bouches-du-Rhône révélée depuis l'espace

ActualitéClassé sous :Observation de la Terre , Airbus Defence and Space , Spot 6

Pour cartographier les énormes incendies dans les Bouches-du-Rhône, qui ont ravagé plus de 3.300 hectares de garrigue, Airbus Defence and Space a programmé plusieurs satellites. Un occupant de l'ISS a lui aussi photographié les régions brûlées.

Les feux dans les Bouches-du-Rhône, autour de Fos-sur-Mer, Vitrolles, Rognac et des Pennes-Mirabeau ont été observés par deux satellites d'observation de la Terre, le 12 août, après que les pompiers les ont éteints.

Cette image d’une résolution de 0,5 m a été acquise par le satellite Pléiades. L'altitude — plus de 750 km — est similaire à celle de Spot-6, mais, ici, le satellite était quasiment à la verticale de la zone au moment de la prise de vue. © Cnes 2016, distribution Airbus DS

Les deux satellites utilisés pour l'occasion, Spot-6 et Pléiades, montrent l'étendue des dégâts sur l'environnement et les zones habitées touchées par ces incendies d'une intensité jamais vue depuis 2009. En juillet 2009 un incendie parti du camp militaire de Carpiagne, au-dessus des calanques de Marseille, s'était propagé jusqu'aux quartiers sud de la ville, détruisant un millier d'hectares.

L’incendie de Marseille photographié par le cosmonaute Oleg Skripochka depuis la Station spatiale. Clichés acquis le 10 août 2016 à 15 h 45 TU. © Roscomos

Deux incendies distincts se sont déclarés le 10 août, entre les villes de Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis à 12 h 30 et à 15 h 30, à Rognac, près de Marseille. Combattus par quelque 1.800 pompiers, ils ont ravagé plus de 3.300 hectares de garrigue et détruit 35 maisons, un lycée professionnel, et ont endommagé plusieurs entreprises.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Automist Smartscan, l’extincteur automatique intelligent qui vise le feu  Les extincteurs automatiques à eau (ou sprinklers en anglais), mouillent toute la pièce lors d’incendies et peuvent donc détruire du matériel de valeur. Pour lutter contre ce problème, Plumis, une société anglaise, a développé Automist Smartscan, un extincteur capable de viser directement le feu. Le voici en action en vidéo.