Sciences

Découvrez tous les Ig Nobel 2012 !

ActualitéClassé sous :Homme , médecine , physique

Récompensant la science insolite, celle « qui fait rire puis réfléchir » et que Futura-Sciences célèbre durant tout le mois de septembre, les prix Ig Nobel viennent d'être décernés. Dans la cuvée 2012, au hasard : la taille apparente de la tour Eiffel varie avec l'angle de la tête, il faudrait faire un rapport sur les rapports concernant les rapports et on peut étudier l'activité cérébrale d'un saumon mort. Sans oublier deux vraies découvertes : pourquoi quelques Suédois ont-ils les cheveux verts et, patriotisme oblige, comment éviter les explosions durant les coloscopies.

Le logo de l'association Improbable Research, qui veut montrer la science sous un angle insolite, parce que l'on peut être sérieux sans oublier le sens de l'humour... © Improbable Research

Au cours d'une cérémonie humoristique et déjantée comme le veut la tradition, les prix Ig Nobel 2012 ont été remis hier soir au théâtre Sanders de l'université Harvard, à Cambridge, dans le Massachusetts (États-Unis). Chaque année, ces prix de « la science qui fait rire puis réfléchir » sont décernés par l'association Annals of Improbable Research à de véritables scientifiques et ont gagné une notoriété internationale. Feront-ils un jour de l'ombre aux vrais Nobel ?

Débutée avec des grenouilles japonaises sifflant très approximativement (disons massacrant joyeusement) le thème musical de la soirée (L'ode à la joie de la 9e symphonie de Beethoven), la cérémonie a été lancée par un décollage en patrouille d'avions kamikazes en papier visant une cible portée par un volontaire. Puis, encordés comme des alpinistes, les lauréats sont entrés dans l'arène.

Les avions en papier, lancés depuis la salle du théâtre Sanders, ont atteint leur cible. La cérémonie de la remise des prix Ig Nobel 2012 peut commencer. © Improbable Research (extrait de la vidéo)

Les Ig Nobel 2012

Comme pour les Nobel, les principales sciences sont représentées, mais le choix des disciplines est plus vaste, et plus souple aussi puisqu'il varie un peu d'une année sur l'autre. Voici donc les très attendus prix Ig Nobel 2012.

  • Physique : Joseph Keller (États-Unis), éminent mathématicien, récompensé deux fois (ce que le jury Nobel ne peut pas faire), d'abord pour l'analyse physique des mouvements des queues de cheval (d'une chevelure humaine, pas d'un équidé) et ensuite pour l'étude la formation de gouttes sur le bec des théières, travail ancien qui aurait dû lui valoir l'IgNobel 1999. L'oubli a donc été corrigé.
  • Dynamique des fluides (discipline ignorée par le comité Nobel) : Rouslan Krechetnikov (États-Unis, Russie, Canada) et Hans Mayer (États-Unis) pour l'étude des mouvements du café à l'intérieur d'une tasse portée par une personne en train de marcher.
  • Psychologie : Anita Eerland et Rolf Zwaan pour avoir découvert que la tour Eiffel paraît plus petite quand on la regarde en penchant la tête vers la gauche.
  • Médecine : Emmanuel Ben-Soussan et Michel Antonietti (France) sont récompensés pour avoir trouvé le moyen d'éviter les explosions dans le tube digestif lors de certaines coloscopies.
  • Neurosciences : Craig Bennett, Abigail Baird, Michael Miller et George Wolford (États-Unis), qui démontrent que des instruments suffisamment sophistiqués peuvent déceler une activité cérébrale chez un saumon de l'Atlantique après sa mort.
  • Anatomie : Frans de Waal (Pays-Bas et États-Unis) et Jennifer Pokorny (États-Unis) reçoivent logiquement ce prix pour la démonstration que les chimpanzés reconnaissent l'un des leurs en voyant une photographie de ses fesses.
  • Littérature : le prix est remis collectivement au US Government General Accountability Office (quelque chose comme le bureau de vérification des comptes) pour un rapport conseillant d'élaborer un rapport pour mesurer l'impact des rapports réalisés pour évaluer le coût des rapports.
  • Chimie : Johan Pettersson (Suède et Rwanda) pour avoir compris pourquoi certains Suédois, habitant Anderslöv, voient leurs cheveux verdir (c'est à cause de tuyaux de cuivre).
  • Acoustique : Kazutaka Kurihara et Koji Tsukada (Japon) pour leur machine à répéter un discours en temps réel mais avec un léger décalage, ce qui a pour effet d'interrompre net le locuteur.
  • Paix : l'entreprise SKN (Russie), qui recycle de vieilles munitions pour en faire des diamants.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi