Retour sur la terre ferme de l'étage principal du lanceur Falcon 9 après le lancement de la capsule Dragon (CRS-18) à destination de la Station spatiale internationale. © SpaceX

Sciences

Falcon 9 : écoutez les bangs supersoniques au retour de l’étage principal

ActualitéClassé sous :Falcon 9 , SpaceX , étage réutilisable

Comme la navette spatiale en son temps, l'étage principal du Falcon 9 signe son retour sur Terre par deux ou trois bangs supersoniques et susceptibles d'être perceptibles depuis le sol. Lors de sa dernière mission, l'étage principal a produit deux bangs supersoniques audibles, quelques secondes avant son atterrissage.

Sans surprise, SpaceX a réalisé son dix-huitième ravitaillement de la Station spatiale internationale. Après 2 jours de voyage, la capsule a été capturée par le bras robotique de la station et amarré au module Harmony du complexe orbital.

Cette mission est la dix-huitième sur les vingt à réaliser pour le compte de la Nasa dans le cadre du premier contrat Commercial Resupply Services (CRS). Quelque 2.267 kilogrammes de fret ont été livrés aux astronautes. La capsule Dragon utilisée lors de cette mission a déjà volé lors de opérations précédentes, en décembre 2017 (CRS-13) et avril 2015 (CRS-6). Cette capsule ne devrait plus voler. La Nasa a donné son accord pour qu'un cargo effectue jusqu'à 3 missions de fret.

Un son iconique de retour sur la Côte de l'Espace

Lors de cette mission, l'étage principal du lanceur Falcon 9 a été récupéré. Avant de passer sous la vitesse du son, l'étage a produit deux bangs supersoniques et audibles. En général, l'étage du Falcon 9 produit deux bangs supersoniques mais il peut parfois en générer trois. Le premier vient des moteurs, le second des jambes du système d'atterrissage et le troisième provient des ailettes situées près de l'extrémité avant de l'étage.

Ces bangs ne sont pas sans rappeler le double bang supersonique que produisait la navette spatiale lors de son retour sur Terre, avant de passer sous la vitesse du son dans l'atmosphère terrestre. Annonciateurs de l'arrivée imminente du shuttle, ces bangs étaient devenus familiers aux populations survolées, avant son atterrissage.

Ces bangs supersoniques sont courants et s'expliquent facilement. Quand un véhicule voyage à une vitesse supérieure à celle du son, les ondes sonores de densité émises par l'engin ne peuvent évidemment pas le précéder. Elles s'accumulent ainsi à différents endroits, ce qui explique le nombre de bang. Quand cette onde de choc passe, un témoin entend au même moment le son émis sur une longue période : c'est le bang supersonique.

  • Comme la navette spatiale, l'étage principal du Falcon 9 signe son retour sur la terre ferme avec des bangs supersoniques.
  • Lors de sa dernière mission, l'étage a produit deux bangs supersoniques audibles.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi