La station spatiale du futur ? © sdecoret, Fotolia

Sciences

Des scientifiques réfléchissent à une station spatiale à l'intérieur d'un astéroïde

ActualitéClassé sous :Exploration humaine , astéroïdes , exploitation des ressources spatiales

Trois astrophysiciens de l'université de Vienne, en Autriche, ont étudié la faisabilité d'installer une station spatiale dans une mine ou une cavité naturelle d'un astéroïde. Une étude tout à fait sérieuse qui montre que cela est possible pour peu que certaines conditions soient respectées. Cette station serait utile à une petite colonie d'humains envoyés miner et prospecter un astéroïde. Des scientifiques et des voyageurs immobiles pourraient également y trouver leur compte.

Comme sur Terre, les mines qui seront exploitées sur des astéroïdes seront un jour désaffectées. Plutôt que de les laisser à l'abandon, une équipe autrichienne s'est intéressée à l'idée d'installer une station spatiale à l'intérieur d'une de ces cavités. L'ar­gu­ment principal qui pousse ces chercheurs à vouloir s'ins­tal­ler à l'in­té­rieur d'un asté­roïde, c'est que les parois rocheuses de l'astéroïde pourraient protéger des radiations cette station et ses occupants.

L'idée est de choisir le bon astéroïde en matière de composition, de structure interne, de taille (d'au moins 500 mètres sur 390) et de vitesse de rotation. En effet, ces scientifiques de l'université de Vienne assurent que la rota­tion de l'asté­roïde, à la « bonne vitesse », pour­rait créer une gravité suffi­sante pour maintenir en bonne santé ses occupants et rendre possible des activités. Il faut savoir qu'une gravité d'au moins 38 % de celle de la Terre est un des préalables les plus importants pour qu'un corps humain reste en bonne santé.

Ces chercheurs ont pris pour exemple le cas d'un astéroïde dont les dimensions sont de 500 m x 390 m. Si celui-ci se trouve être en rotation entre un et trois tours par minute, alors cette force centrifuge permettra de créer une gravité artificielle. Quelques astéroïdes répondant à ces critères et proches de la Terre ont déjà été identifiés. Il s'agit, par exemple, de 3757 Anagolay, 99942 Apophis, 3361 Orpheus, 308635 (2005 YU55), 419624 (2016 SO16).

La société Deep Space Industries envisage d'exploiter les ressources minières des astéroïdes. © Deep Space Industries

Le potentiel minier des astéroïdes

Bien que s'apparentant à de la science-fiction, cette étude est tout à fait sérieuse. Les trois auteurs l'ont mise en ligne sur le site arXiv d'archives de pré-publications électroniques d'articles scientifiques. Vous pouvez la télécharger en cliquant ici.

Aujourd'hui, il ne fait guère de doute que d'ici plusieurs décennies, des astéroïdes seront exploités et minés notamment parce qu'ils regorgent de terres rares et de minerais précieux indispensables à de nombreuses industries. Un seul astéroïde peut contenir plus de ressources que la quantité de cette même ressource extraite annuellement sur Terre. Il faut savoir que la Nasa estime que les objets de la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter contiennent des ressources équivalentes à 700 trillions de dollars (mille billiards) !

À cela s'ajoute que des astéroïdes pourraient servir de dépôts et de stations-service pour les futures expéditions habitées dans le Système solaire. Ils seraient utilisés pour ravitailler les équipages en eau, oxygène, hydrogène...

  • Une station spatiale pourrait être construite à l'intérieur d'une mine désaffectée ou d'une cavité naturelle d'un astéroïde.
  • Une étude tout à fait sérieuse s'est posée la question de la faisabilité de cette idée.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi