Sciences

Saturne, reine d'élégance du Système Solaire

ActualitéClassé sous :Astronomie , saturne , planete saturne

Lorsque l'art et la science se rejoignent, cela produit souvent des images d'une beauté extraordinaire. Mais le document que vient de nous offrir la sonde Cassini, en orbite autour de Saturne, est à couper le souffle. Et les retombées scientifiques ne sont pas non plus à négliger.

Durant trois heures le 15 septembre dernier, Cassini passait dans l'ombre de la géante aux anneaux, et cela parfaitement dans l'axe Soleil-Saturne, cette dernière étant ainsi éclipsée. Les techniciens profitaient alors de l'évènement pour commander une série de 165 prises de vues au moyen de la caméra grand angle, en lumière visible, mais aussi en ultraviolet et infrarouge. Mixées, puis traitées numériquement afin de révéler leurs couleurs naturelles, ces images ont fourni l'extraordinaire document que voici.

Cette image mosaïque résulte de la combinaison de 165 vues en lumière visible, ultraviolet et infrarouge

Les anneaux sont ici vus par leur face sombre, leur plan présentant un angle d'environ 15 degrés par rapport à la sonde. La distance à la planète est de 2,2 millions de kilomètres et la résolution en surface est de 260 kilomètres par pixel.

Non seulement elle permet une observation unique des particules microscopiques dont sont formés les anneaux faibles de la planète, mais révèle deux nouveaux anneaux faibles qui correspondent avec l'orbite partagée par les lunes jumelles Janus et Epiméthée, et l'autre avec l'orbite de Pallène.

Cette image dont les contrastes de couleur ont été exagérés révèle de subtiles variations de teinte au sein des anneaux diffus, qui indiquent qu'un processus de triage est actif en continu entre les particules selon leurs tailles.

Les images qui suivent sont les documents bruts obtenus depuis Cassini. Ils ne sont ni traités ni commentés par la NASA.

Anneau externe diffus révélé par Cassini
Tout comme notre propre satellite en phase de début ou de fin d'éclipse totale de Soleil, Saturne peut présenter ce que les astronomes ont coutume d'appeler "le Diamant". Il s'agit simplement du dernier ou du premier éclair de l'astre du jour éclaboussant le limbe de la planète. Lorsque Saturne en est l'actrice, on n'est pas déçu du spectacle...
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi