En photo, conjonction de la Lune avec Vénus et Mars. © Kim, Adobe Stock
Sciences

Mars va croiser Jupiter ce week-end : comment les observer ?

ActualitéClassé sous :Astronomie , mars , Jupiter

Le ciel à l'aube est peuplé de planètes au milieu des étoiles en ce moment : pas moins de cinq alignées. Parmi elles, deux vont se rapprocher ce week-end, jusqu'à presque se coller. Mais avant ce beau spectacle, la Lune va composer un magnifique trio avec elles ce 25 mai.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Une éclipse partielle du Soleil vue de Mars !  Le 2 avril, le rover Perseverance a été témoin d'une éclipse du Soleil par Phobos, une des deux lunes de Mars. C'est la plus détaillée jamais réalisée depuis la Planète rouge. 

Depuis plusieurs semaines, vous pouvez voir le matin à l'est, sud-est, avant le lever du Soleil, 5 planètes alignées : Saturne, Neptune (cette planète lointaine n'est pas visible à l'œil nu), Mars, Jupiter et l'étincelante Vénus, citées ici dans l'ordre de la plus haute dans le ciel à la plus basse. Vénus, qui est donc la dernière à se lever, et surnommée l'« étoile du berger », est la plus éclatante de toutes.

Mars Jupiter et la Lune réunis à l'aube le 25 mai 2022. © SkySafari

Lune, Jupiter et Mars : un rapprochement très photogénique

Ce mercredi 25 mai, après 4 h 30 du matin, vous pourrez voir la Lune en croissant (25 % de son disque éclairé) luire en dessous de la géante Jupiter et de Mars, notre voisine à l'éclat rouge légendaire. Cette dernière, plus proche de nous pourtant que la première (mais deux fois plus petite que la Terre) et beaucoup moins brillante dans le ciel que Jupiter (10 fois plus grande que notre planète). Avec la Lune, elles forment un très beau trio surplombant l'horizon que beaucoup ne manqueront pas de capturer en photo.

Mars se rapproche de Jupiter. 28 mai 2022 après 4 h 30 du matin. © SkySafari

Conjonction très serrée de Mars et Jupiter le 29 mai

Ces deux mêmes astres vagabonds (c'est ainsi que les Grecs nommaient les planètes) qui cheminent sur l'écliptique -- actuellement dans les Poissons -- se rapprochent l'un de l'autre à grands pas dans le ciel terrestre. Séparées par 2,5° le 25 mai, elles continuent leurs mouvements jusqu'à ce que Mars double Jupiter fin mai. Ce dimanche 29 mai (ça tombe bien !), à l'aube, nous pourrons ainsi les admirer séparées de seulement 0,6°.

Mars est au plus près de Jupiter (visuellement) le 29 mai à l'aube. © SkySafari

Une belle conjonction très serrée qu'il sera possible de voir sans difficulté à l'œil nu. Et dans un instrument, Jupiter maître de toutes les planètes du Système solaire apparaîtra nettement plus grande que son frère, dans la mythologie, Mars. Celle-ci souffrira en outre beaucoup de la turbulence atmosphérique très vive qui règne cette hauteur dans le ciel (entre 12 et 19° au-dessus de l'horizon), tandis qu'il sera possible de discerner les caractérisées les plus importantes sur Jupiter (bande nuageuses, lunes galiléennes). Les deux astres seront toujours visibles très serrés les matins du 30 et du 31 mai. Puis, elles vont se séparer, Mars se levant de plus en plus tard après Jupiter. C'est le dernier rendez-vous aussi rapproché dans le ciel entre deux planètes avant plusieurs mois.

Jupiter et Mars sont encore très serrés le matin du 30 mai. © SkySafari

Pour ne rien manquer des éphémérides du mois, découvrez notre podcast Futura dans les Étoiles, disponible sur toutes les bonnes plateformes !

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !