Observez Saturne, Jupiter, Mars et Vénus dans un alignement exceptionnel !

Classé sous :observation du ciel , Système solaire , ciel nocturne
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Un superbe alignement de planètes vu de l'espace  Superbe timelapse vidéo à voir en plein écran. À bord de la Station spatiale internationale, l'astronaite italien Paolo Nespoli a filmé le lever des planètes Vénus, Mars et Mercure — les voisines de la Terre — au-dessus de l’horizon terrestre. La Lune s’est aussi invitée à ce défilé vu de l’espace. 

C'est une configuration rare qui embellira le ciel nocturne dès ce dimanche 17 avril : un alignement parfait des quatre planètes, Vénus, Mars, Saturne et Jupiter. Déjà, les trois premières sont visibles ensemble dans le ciel depuis la fin du mois de mars ; elles seront bientôt rejointes par la géante gazeuse Jupiter qui se situera proche de l'horizon. Seul l'hémisphère Nord pourra profiter du spectacle et ce, jusqu'à la fin du mois, avec un apogée autour du 23 avril. Le pic de visibilité sera entre 5 h 30 et 6 h 30 lorsque Jupiter sortira de l'horizon. Après cette date, les planètes resteront visibles ensemble, mais ne formeront plus une seule et même ligne.

Ici est représenté l'alignement des quatre planètes tel qu'il sera visible le 23 avril à 5 h 45 dans le sud de la France. © Stellarium

Mais le plus bel événement reste encore à venir ! Le 24 juin 2022, ce sont toutes les planètes du Système solaire qui s'aligneront dans le ciel : c'est ce que l'on appelle une parade de planètes. Parmi elles, seules cinq sont visibles à l'œil nu : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Pour les deux dernières, Neptune et Uranus, des lunettes astronomiques ou un télescope seront nécessaires. Toutes s'étendront de l'est au sud -- ou du nord à l'est dans l'hémisphère Sud, et ne seront pas forcément visibles au même moment de la nuit, du fait de leur longue étendue dans le ciel.

L'alignement des quatre planètes sera visible en fin de nuit pour la France. Capture d'écran du logiciel Stellarium pour le 23 avril, peu avant 6 h du matin. © Stellarium