Sciences

En image : retour sur la majestueuse éclipse solaire du 20 mai

ActualitéClassé sous :Astronomie , éclipse solaire , éclipse de lune

Les astrophotographes américains,chinoisetjaponais ont su profiter de l'éclipse solaire annulaire du 20 mai pour réaliser de très belles images du phénomène.

Fin de journée étonnante dans le Minnesota pour clore en beauté la seule éclipse annulaire de Soleil de l'année 2012. © Tyler Burg

Le dimanche 20 mai avait lieu la première éclipse de Soleil de l'année, la seconde étant fixée au 13 novembre. Contrairement aux éclipses de Lune, observables depuis une très large partie de la planète, les éclipses solaires ne sont observables qu'à l'intérieur d'une bande étroite parcourue par l'ombre lunaire.

Pour l'éclipse solaire du 20 mai, les observateurs devaient se trouver impérativement dans une zone de moins de 200 kilomètres de large qui prenait naissance en Chine, passait sur le Japon puis traversait le nord de l'océan Pacifique avant de terminer sa course dans l'État américain du Nouveau-Mexique.

L'éclipse annulaire du 20 mai vue depuis la Chine. © Phebe Pan

Comme la Lune était à son apogée le plus lointain de l'année 2012, elle ne pouvait masquer complètement le Soleil et l'on assistait alors à une éclipse annulaire. En dehors de la bande de centralité, l'éclipse était vue comme partielle, le masque lunaire diminuant au fur et à mesure que l'on s'éloignait de cette bande.

Croissant solaire dans les nuages au-dessus de Hong Kong. © Sze-Leung Cheung

Chasse à l'anneau de feu

L'éclipse a démarré alors que le Soleil se levait en Chine, l'occasion de réaliser des images intéressantes avec un premier plan à l'horizon. C'est dans la province chinoise de Guangdong que le photographe Phebe Pan a saisi le premier l'anneau de feu qui encerclait la Lune à sa sortie des nuages, juste au-dessus d'un ancien temple dans le district de Xinfeng.

Les différentes phases de l'éclipse annulaire sont rassemblées dans ce chapelet. © Kim Nilsson

Au même moment, son lointain compatriote Sze-Leung Cheung installé à Hong Kong était en dehors de la ligne de centralité et ne pouvait qu'observer un croissant solaire. L'anneau de lumière poursuivait ensuite son chemin en passant sur le Japon où Kim Nilsson ne manquait pas de l'immortaliser puis se lançait dans une longue traversée de l'océan Pacifique avant d'aller terminer sa course sur la moitié ouest des États-Unis.

Un croissant de Soleil au Texas. © Jimmy et Linda Westlake

C'est là que de très nombreux photographes saisirent le coucher d'un croissant de Soleil au milieu du paysage comme l'avaient fait leurs homologues chinois et japonais pour le début de l'éclipse, que ce soit Jimmy et Linda Westlake au Texas, Mike Theiss au Nouveau-Mexique ou encore Tyler Burg dans le Minnesota.

Au Nouveau-Mexique le Soleil s'est couché en grande partie masqué par la Lune. © Mike Theiss

Le prochain rendez-vous des adorateurs du Soleil est fixé au 6 juin avec le transit de Vénus devant notre étoile. Pour les amoureux d'éclipses, il faudra se rendre le 13 novembre 2012 au nord de l'Australie pour profiter de la prochaine éclipse totale de Soleil.     

Cela vous intéressera aussi