Sciences

En image : le passage de la météorite en Midi-Pyrénées !

ActualitéClassé sous :Astronomie , image , météorite

On espérait bien que quelques astronomes amateurs qui passaient la nuit du 1er au 2 août à observer les étoiles arriveraient à saisir le passage du bolide qui a éclairé le Sud-Ouest de la France. Pari gagné pour quelques membres du club Albireo 78.

Gros plan sur la trace lumineuse laissée par le bolide du 2 août. © David Neel/Albireo 78

Vous êtes nombreux à suivre la discussion intitulée « nouvelle météorite en Midi-Pyrénées » sur notre forum d'astronomie où sont rassemblés les témoignages concernant cet événement céleste. Rappelons pour ceux qui ne le sauraient pas encore qu'un brillant bolide a survolé le Sud-Ouest de la France le mardi matin 2 août vers 3 heures 30.

Pour en savoir plus sur la nature (sans doute une météorite) et l'origine de cette boule de feu, il faut disposer de témoignages les plus précis possibles concernant la direction du phénomène et sa hauteur dans le ciel. Les témoins visuels ont toujours du mal à fournir des informations très précises, aussi les scientifiques espèrent-ils une photo du phénomène. Et la photo, la voici !

Fonçant vers l'horizon, le bolide du 2 août a été photographié depuis l'Auvergne. © David Neel/Albireo 78

Cette nuit-là en effet trois membres du club Albireo 78 observaient le ciel depuis Bracou dans les environs de Clermont-Ferrand. Ils racontent ce qu'ils ont vu : « Bolide de Bracou : 1 h 30 TU (3 h 30 locale). D'un vert intense, comme une fusée de détresse, il a brillé sur la moitié de la voûte étoilée, laissant une traînée incandescente sur son passage. Il a disparu à l'horizon sud-est dans la constellation du Capricorne. Quelques secondes avant de le voir, nous avons clairement entendu le bruit de sa rentrée atmosphérique. » David Neel, l'un des membres du groupe, était alors en train de réaliser une photographie de la Voie lactée quand le bolide est passé dans le champ de l'appareil.

Trajectoire réelle du bolide du 2 août sur la voûte céleste. © J.-B. Feldmann/Stelvision.com

Le report de la trace du météore sur une carte du ciel est en accord avec la première carte des observateurs que nous avions pu établir. Ce document photographique devrait ravir les scientifiques du Geipan qui collectent toutes les données au sujet des phénomènes aérospatiaux non identifiés. Un grand merci à Sébastien Leclerc du club Albireo 78 qui nous a fourni ces images.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi