Le site Chinadaily.com rapporte la possible découverte d'un caillou tombé de l'espace, dont le poids avoisine les 25 tonnes...
Cela vous intéressera aussi

Les météorites sont une manne céleste pour les scientifiques. Issues de noyaux de comètescomètes ou d'astéroïdesastéroïdes, elles nous parviennent après un très long voyage et nous permettent de mieux comprendre l'histoire du Système solaireSystème solaire. Il est plus facile de trouver des météoritesmétéorites sur la Lune ou sur Mars, des corps célestes dépourvus ou presque d'atmosphèreatmosphère et d'érosion. Sur TerreTerre les trouvailles sont plus rares.  L'une des météorites les plus célèbres est celle d'Allende qui tomba au Mexique le 8 février 1969 et qui reste à ce jour la plus grosse chondritechondrite carbonée retrouvée sur Terre (on en a récolté un peu plus de 2 tonnes dont un fragment de 110 kilogrammeskilogrammes). Mais Allende doit surtout sa célébrité à ses anomaliesanomalies isotopiques qui sont dues à l'explosion d'une supernovasupernova très peu de temps avant la formation du Système solaire. L'année 1969 fut d'ailleurs une année faste puisqu'on assista également à la chute d'une autre pierre céleste, la météorite de Murchison (en Australie), riche de millions de moléculesmolécules organiques.

Le site InternetInternet du journal Chinadaily rapporte la découverte le 17 juillet de ce qui ressemble beaucoup à une grosse météorite ferreuse dans la région de Xinjiang, à l'extrême ouest de la Chine. La météorite mesure plus de 2 mètres de long pour 1,25 mètre de large. Reste à expliquer sa découverte si tardive et l'absence de cratère associé.