Sciences

Tops 2012 : les conquêtes de l’astronautique

ActualitéClassé sous :Astronautique , Vie du site , Vega

L'arrivée sur Mars de Curiosity a été l'événement marquant mais d'autres, moins médiatisés, montrent l'évolution de l'astronautique actuelle, à commencer par le rendez-vous réussi avec l'ISS d'un vaisseau spatial réalisé et lancé par une entreprise privée, en l'occurrence SpaceX. Plus discret, le drone X-37B, sorte de navette militaire automatique, s'est promené plus d'un an en orbite.

En vidéo : la fusée Vega a réussi sa mission. Le lanceur Vega au décollage le lundi 13 février à 10 h 00 TU, pour la mission VV01. Le premier étage P80FW développe une poussée de 2.100 kN. © Esa

 En vidéo : la fusée Vega a réussi sa mission

Le tir du nouveau lanceur Vega s'est bien déroulé et la fusée a placé ses neuf satellites. Retrouvez ici la vidéo du lancement depuis Kourou, à l'occasion du premier bilan de l'opération, diffusé par l'Esa.

 

André Kuipers, astronaute de l'Esa actuellement en mission dans la Station spatiale, livre une galerie de photographies sur l'amarrage, le 25 mai dernier, de la capsule Dragon, envoyée en orbite par le lanceur Falcon-9 de la société Space-X.

 

Au terme d'une mission secrète de plus d'un an, le deuxième X-37B est retourné sur Terre ce weekend. L'engin, sorte de mininavette, s'est posé à Vandenberg, en Californie. Lancé le 5 mars 2011, ce drone spatial de l'US Air force a donc effectué un vol d'essai de plus de 469 jours, montrant un programme bien plus abouti qu'on ne le pense.

 

Il s'appelle Bard Canning et c'est un amateur. Après 29 jours de travail, il est parvenu à mettre bout à bout les images prises depuis la sonde Curiosity lors de son atterrissage sur Mars, le 6 août 2012, pour en faire un film à la fluidité étonnante. Avec des bruitages réalistes, on a l'impression d'être à bord du robot au moment de sa descente vers la surface de la Planète rouge.

 

Comme on pouvait s'en douter en lisant entre les lignes les déclarations de la Nasa sur les analyses de sol martien effectuées par les instruments de Curiosity, des molécules organiques ont bien été détectées. Mais il est très probable qu'elles ne soient pas d'origine martienne. La source exacte de ces molécules reste inconnue.

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi