Depuis les petits Hommes verts, le mythe de la vie sur Mars a bien évolué, au cours du temps et des avancées technologiques permettant des recherches toujours plus pointues. Le géologue Charles FrankelCharles Frankel répond aux questions de Futura-Sciences sur les moyens de recherche de cette vie extraterrestre et sur ses enjeux.

Il a été sélectionné par la Mars Society pour une simulation d'expédition martienne dans l'ArctiqueArctique, en tant que géologuegéologue aux côtés du commandant Robert Zubrin. Il participe à une nouvelle simulation martienne, cette fois-ci en tant que commandant, dans le désertdésert de l'Utah. En 2003, membre du conseil d'administration de l'Association Planète Mars, il est manager du projet Euromars, qui vise à déployer une troisième station de simulation martienne dans le riftrift volcanique de Krafla en Islande.

Charles Frankel, dans la base de simulation martienne FMars (île de Devon, Arctique), surveille par radio une sortie en scaphandre de ses coéquipiers. Le géologue répond à nos questions sur la vie sur Mars. © C. Frankel

Charles Frankel, dans la base de simulation martienne FMars (île de Devon, Arctique), surveille par radio une sortie en scaphandre de ses coéquipiers. Le géologue répond à nos questions sur la vie sur Mars. © C. Frankel

Merci à Charles Frankel pour ses réponses à nos questions, et pour son soutien à Futura-sciences.