Sciences

Mars en opposition, au plus près de la Terre : suivez-la avec nous !

ActualitéClassé sous :Astronomie , mars , opposition Terre-mars

Le mercredi 27 janvier, la Planète rouge sera à moins de cent millions de kilomètres de nous. C'est le moment de l'opposition, qui aura lieu le 29. L'événement est l'occasion d'observer notre voisine, avec les yeux, des jumelles, une lunette ou un télescope. C'est aussi l'occasion de parler de Mars et Futura-Sciences a préparé une salve d'articles, d'astronomie, d'histoire des sciences et d'astronautique.

Au moment l'opposition, il est possible de voir dans un instrument amateur l'une des calottes polaires, blanches de neige, ici vue par le télescope spatial Hubble le 27 août 2003. © Nasa

Dans sa course autour du Soleil, la Terre double régulièrement Mars qui, plus éloignée, tourne sur une orbite plus longue, un peu à la manière de deux coureurs dans un stade où l'un aurait la chance d'emprunter un couloir intérieur, plus court.

A ce moment, le Soleil, la Terre et Mars sont alignés. Pour un Terrien, Mars se lève à l'est tandis que, à l'opposé, le Soleil se couche à l'ouest. C'est le moment dit de l'opposition, un événement qui s'observe pour les planètes extérieures, c'est-à-dire plus éloignées du Soleil que ne l'est la Terre, donc toutes sauf Mercure et Vénus.

De surcroît, la vitesse de Mars sur son orbite est un peu plus faible que celle de la Terre (24,077 km/s contre 29,783 km/s). L'année martienne vaut ainsi environ 687 jours terrestres. Armé d'une feuille de papier, d'un stylo et d'une bonne calculette, on peut se lancer à prédire le délai entre deux oppositions. On peut aussi se rendre sur le site de l'IMMCE (Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides). Les astronomes ont fait le calcul pour nous. L'opposition Terre-Mars survient tous les 2,135311456 années terrestres, soit un peu plus de 2 ans et 49 jours.

Les trois précédentes ont eu lieu le 24 décembre 2007 (une lumière rouge dans le ciel le soir de Noël, les enfants ont trouvé cela normal...), le 7 novembre 2005 et le 28 août 2003. Ce dernier rapprochement était exceptionnel puisque la distance entre la Terre et Mars n'était que de 55,76 millions de kilomètres, un record depuis, probablement, 60.000 ans (ce qui nous vaut depuis un stupide canular transmis par courriel, un été sur deux, prédisant que Mars sera aussi grande que la Pleine Lune).

Le 29 janvier à 20 h 42 en heure française, la planète apparaîtra comme un point orangé à côté de la Lune, dans la constellation du Cancer. L'image est extraite de nos éphémérides. © Futura-Sciences

Une semaine très martienne

C'est qu'en effet les orbites de la Terre et, surtout, de Mars ne sont pas des cercles mais des ellipses, qui plus est inclinées différemment par rapport au plan de l'écliptique. Quand l'opposition a lieu au niveau de la périhélie de Mars (point où la planète est le plus près du Soleil), la distance est plus courte et elle est plus grande quand l'événement survient à l'aphélie (point le plus éloigné du Soleil). A cela s'ajoutent d'autres irrégularités qui font que la distance Terre-Mars varie, même à long terme, entre un peu moins de 60 millions de kilomètres et un peu plus de 100 millions.

Les complications ne s'arrêtent pas là. Comme les orbites des deux planètes ne sont pas circulaires ni dans le même plan, la distance minimale n'est pas nécessairement atteinte exactement au moment de l'opposition mais quelques jours avant ou après. Au moment de celle du 7 novembre 2005 par exemple, le rapprochement avait déjà eu lieu le 30 octobre 2005.

Cette année, l'opposition a lieu au niveau de l'aphélie de Mars. La distance est donc élevée. Elle passera par un minimum le 27 janvier vers 19 h 00 TU, soit 20 h 00 en heure française. La Planète rouge sera alors à 99,3 millions de kilomètres. L'opposition sera atteinte deux jours plus tard, le 29 janvier, à 19 h 42 TU (20 h 42) et la Planète rouge sera donc un tout petit peu plus loin.

Mais Mars est déjà visible dans le ciel et le restera bien après cette date. Il y aura donc de multiples occasions pour l'observer quand le ciel sera dégagé. Pour savoir où et quand regarder, consultez nos éphémérides. Même par temps couvert, la planète se donnera à voir sur Futura-Sciences pour une semaine martienne ! Restez donc sur notre fréquence pour les jours à venir...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi