Sciences

En bref : l'astronaute européen André Kuipers s'envole vers l'ISS

ActualitéClassé sous :Astronautique , André Kuipers , astronaute

Plus de six mois après le retour sur Terre de Paolo Nespoli, un nouvel astronaute de l'Agence spatiale européenne vient de s'envoler vers la Station spatiale internationale à bord d'une capsule Soyouz. André Kuipers séjournera six mois à bord du complexe orbital dans le cadre de la mission Promisse.

Oublié l’échec de cet été du lancement d'un cargo Progress qui avait contraint l’Agence spatiale russe à suspendre ses vols habités le temps de l’enquête. Depuis cette date, trois astronautes ont rejoint l’ISS et trois autres dont l'européen André Kuipers viennent de décoller à destination de l'ISS. © Esa/S. Corvaja

Malgré des conditions météorologiques extrêmes (il fait actuellement très froid au Kazakhstan), faisant craindre un report du lancement, l'Européen André Kuipers, l'Américain Don Pettit et le Russe Oleg Kononenko ont décollé en début d'après-midi à destination de la Station spatiale. Le lanceur et la capsule Soyouz qui les transporte a quitté Baïkonour à 13 h 16 GMT.

Ils rejoindront les trois astronautes arrivés à bord de l’ISS le mois dernier. Ensemble, ils formeront le trentième équipage de la Station (Expedition 30).

Ce ne sera pas le premier séjour d’André Kuipers à bord de l’ISS. En 2002, le Néerlandais avait effectué un vol d’une semaine à bord de la Station (image de gauche) qui n'était pas encore achevée, comme c'est le cas aujourd'hui (image de droite). © Nasa

Depuis que la navette spatiale a été mise au rebut, le système de transport russe Soyouz est le seul en service capable de transporter des Hommes à bord de l'ISS et de les redescendre en sécurité. Les initiatives américaines d'accès à l'espace, qui s'appuient sur le secteur privé pour remplacer la navette, sont sur les rails mais ne devraient pas être opérationnelles avant plusieurs années. Concernant le matériel, les premiers vols de démonstrations sont prévus au premier semestre 2012. Pour les astronautes, en revanche, il faudra patienter plus longtemps avant que le privé ne prenne le relais (2015, voire plus).

Cela vous intéressera aussi