Magnifique panorama à 160° réalisé par la caméra de navigation (Navcam) de Curiosity, au 548e jour de sa mission. L’image (projection cylindrique) est centrée sur la direction sud-sud-est. Au premier plan, on distingue les feuillets de roches du site Junda où le rover s’est arrêté durant quelques heures, le 19 février. Haut de 5.500 mètres, le mont Sharp (également appelé Aeolis Mons, soit le mont Éole) domine majestueusement l’horizon. © Nasa, JPL-Caltech

Sciences

Curiosity fait du tourisme et nous envoie une carte postale de Junda

ActualitéClassé sous :Astronautique , Astronomie , mont Sharp

Se frayant un chemin en direction de son prochain site d'exploration scientifique, Kimberley, Curiosity, qui avance désormais en marche arrière, s'est arrêté quelques heures. Il partage avec nous, Terriens, la beauté des paysages qu'il parcourt, notamment les feuillets de roches d'un affleurement nommé Junda dominés par le mont Sharp, au centre du cratère Gale.

Roulant en solitaire dans la plaine désolée du cratère Gale (155 kilomètres de diamètre), sur un sol poussiéreux jonché de milliers de cailloux menaçants, Curiosity emprunte depuis environ un mois une route moins périlleuse en direction de l'ouest. Un nouvel itinéraire opportun et recommandé afin de préserver ses roues précocement abîmées. C'est d'ailleurs par précaution que le rover progresse désormais à reculons, depuis qu'il a franchi la petite dune de Dingo Gap lors de son 535e jour martien (sol 535).

Le 19 février (sol 548), après avoir avalé 100 mètres depuis le lever du Soleil, les ingénieurs et scientifiques de la mission Mars Science Laboratory (MSL) n'ont pas résisté à la tentation de marquer une pause au milieu de ces paysages fantastiques, le temps d'apprécier la vue panoramique et, bien entendu, de prendre quelques photos.

Image prise le 19 février, lors du 548e jour de Curiosity sur Mars. Après avoir profité du panorama où le mont Sharp écrase l'horizon, le rover a repris la route, toujours en marche arrière. À droite, on reconnaît les alignements de roches du site nommé Junda, où il a fait une pause quelques instants plus tôt. À l'arrière-plan, on distingue les remparts qui bordent le vaste cratère Gale. © Nasa, JPL-Caltech

Curiosity à mi-chemin du mont Sharp

Les rangées d'affleurements rocheux alentour, repérées précédemment depuis l'espace par la sonde spatiale Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), sont toutes orientées dans la même direction. Baptisé Junda, ce site n'a pas manqué de piquer la curiosité des chercheurs.

Curiosity a repris la route vers sa prochaine étape d'investigation scientifique, le site nommé Kimberley (désigné auparavant KMS-9). Ayant déjà parcouru 5,3 km depuis son débarquement le 6 août 2012, l'astromobile doit encore rouler un peu moins de 5 km jusqu'aux pentes du mont Sharp (5.500 m d'altitude), point culminant de la région et de sa mission, à long terme.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi