Le panneau solaire déchiré de la Station Spatiale Internationale a été réparé avec succès samedi 3 novembre 2007 au cours d'une sortie de 7 heures 19 minutes, une des plus risquées jamais entreprises en raison de la nature totalement imprévisible de l'incident et de ses conséquences.
Cela vous intéressera aussi

Scott Parazynski a utilisé pour cela de l'outillage entièrement fabriqué à bord de la station, une sorte de petite canne enveloppée d'isolantisolant qui lui a servi à enfiler des morceaux de câble de 1,50 mètre environ pourvus d'attaches aux extrémités au travers d'ouvertures prévues sur les bords du panneau endommagé. Il a d'abord renforcé le côté resté intact afin d'éviter que la déchirure ne l'atteigne en s'agrandissant, puis a rapproché les lèvres de l'ouverture en y passant un renfortrenfort. Cinq attelles ont ensuite été mises en place afin de consolider l'ensemble.


Réparation du panneau solaire de la Station Spatiale Internationale le 3 novembre 2007 par l'astronaute Scott Parazynski. Capture NASA-TV.

La commande de déploiement de l'énorme panneau solairepanneau solaire de 76 mètres d'envergure a enfin pu être transmise, et l'opération s'est déroulée sans le moindre incident.

Scott Parazynski, 46 ans, accomplit en ce moment sa cinquième mission à bord d'une navette spatiale américainenavette spatiale américaine. Il a aussi séjourné sur la Station MirMir en 1997 (notamment en compagnie du spationautespationaute français Jean-Loup ChrétienJean-Loup Chrétien) ainsi qu'à bord de l'ISS (2001 et 2007). Médecin de son état, il ne s'attendait vraisemblablement pas à effectuer un jour une intervention chirurgicale sur un panneau solaire à près de 300 km d'altitude...