Un des panneaux solaires de la Station Spatiale Internationale s'est déchiré hier lors de son redéploiement, contraignant les techniciens de la Nasa à interrompre l'opération.
Cela vous intéressera aussi

La mise en place définitive et l'activation de cette paire de collecteurs solaires (2B et 4B) était indispensable en vue d'accueillir les nouveaux éléments de la station, dont le laboratoire européen ColumbusColumbus à la fin de l'année. Urgence encore accrue depuis qu'un défaut avait été constaté au niveau du joint rotatif du support d'un autre panneau, empêchant celui-ci de suivre la course du SoleilSoleil et d'optimiser son fonctionnement.

Vue d'ensembre des dégâts. Crédit Nasa

Vue d'ensembre des dégâts. Crédit Nasa

Bien que les astronautesastronautes aient interrompu le déploiement dès qu'ils ont aperçu la déchirure, celle-ci paraît tout de même sévère et la NasaNasa ignore encore dans quelle mesure le rendement de l'ensemble en sera affecté.

L'équipage a reçu l'ordre de photographier la déchirure en détails, puis de replier à nouveau le panneau afin de ne pas l'exposer à de nouveaux dégâts. Il est probable que la quatrième sortie, qui prévoyait la réparation du joint rotatif, sera plutôt affectée au panneau solairepanneau solaire.